FLASH
[18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 décembre 2012

Schwarzkopf

Michel Garroté, réd en chef – Le général américain Schwarzkopf (photo), un des plus grands chefs militaires de sa génération et véritable héros de l’Opération Tempête du Désert, lors de la Première Guerre du Golfe, en 1990-1991, est décédé, à14h20, soit 19h20 GMT, dans sa maison de Tampa, en Floride, à l’âge de 78 ans. L’Amérique pleure un de principaux artisans de la résistance à la Terreur. Né le 22 août 1934, diplômé de l’académie militaire de Westpoint, le général Norman Schwarzkopf est passé à la postérité en chassant les forces de Saddam Hussein du Koweït, en 1991.

Ce fut le premier conflit de l’histoire contemporaine à avoir été suivi, en temps réel, par le public, via le correspondant de la chaîne télévisée d’information en continu CNN, correspondant installé sur le toit de l’Hôtel Sheraton de Bagdad.

Lorsque Saddam Hussein envahit le Koweït, ce général quatre étoiles dirigeait le Centcom, le commandement américain chargé de tout le Moyen-Orient. Il prit à cette occasion la tête de 500’000 soldats américains déployés en Arabie saoudite et de 200’000 soldats de la coalition internationale réunissant 34 pays, dans le cadre de l’Opération Tempête du désert. La libération du Koweït en 100 heures, après deux mois de raids aériens lui vaudra la gloire.

Desert-Storm

Le général avait par ailleurs servi sous les drapeaux au Vietnam où il n’avait pas hésité à aller chercher en hélicoptère des soldats coincés dans un champ de mines, ce qui lui avait valu d’être blessé par l’explosion d’un des engins. Toujours au Vietnam, lorsqu’il n’était que capitaine, il avait pris la responsabilité d’annuler une mission dans laquelle ses hommes devaient être engagés, après avoir appris que le soutien aérien qu’on lui avait promis n’était, en fait, pas disponible.

Convoqué devant ses supérieurs, il avait expliqué qu’il n’entendait pas risquer gratuitement la vie des soldats, dont il avait la charge, dans des opérations mal montées. Au cours de sa carrière, il reçut deux Purple Hearts pour des blessures reçues au Vietnam, trois Silver Stars, trois Bronze Stars et la Distinguished Service Medal, toutes remises pour sa conduite exceptionnelle au feu. Il avait pris sa retraite après la Première Guerre du Golfe.

Iraq-Map

Pour ce qui me concerne, l’été 1990, j’étais dans le désert oriental de Dayr Az Zawr.

En Syrie, près de la frontière irakienne.

J’étais jeune, un peu inconscient et j’en garde un excellent souvenir…

Norman Schwarzkopf restera un symbole de l’Amérique telle que nous l’aimons.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz