Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 décembre 2012

missile sur Ashkelon

1 mois après la trêve (qu’ils n’avaient déjà pas respecté totalement puisqu’ils avaient continué à tirer des missiles le lendemain matin), et sorti de nulle part, sans aucune justification conjoncturelle, les terroristes de Gaza viennent de tirer un missile Grad sur les habitations de la ville d’Ashkelon dans le sud d’Israël. Il n’y a ni dégâts ni blessés.

Une autre attaque avait été lancée il y a 8 jours, qui avait avorté pour des raisons inconnues.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mise à jour 17h50 : Le missile tiré ce soir en direction de la ville d’Ashkelon, ne présentant pas le moindre objectif militaire, est en fait, contrairement à ce que les informations précédentes laissaient penser, tombé directement dans la bande de Gaza.

MàJ 18h : le porte parole de Tsahal a confirmé le tir, indiquant que c’est en fait le troisième missile tiré cette semaine depuis Gaza, et le troisième qui atterit dans Gaza : bons à rien, mauvais à tout…

MàJ 18h15 : Netanyaou a indiqué hier à la chaine de télévision Arouts10 que le Hamas devrait cesser de fêter leur illusoire victoire, parce que Tsahal se préparait à leur infliger un coup encore plus dur que celui de l’opération Pilier de Défense, qui avait vu la destruction de la quasi totalité de l’arsenal de missiles longue portée des terroristes islamistes de l’enclave.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

23
0
Merci de nous apporter votre commentairex