FLASH
[24/09/2017] #Tennessee #Antioch : la quasi totalité des médias rapportant la conférence de police omettent de rapporter l’origine ethnique de l’assassin  |  Tuerie à l’église du #Tennessee : seul Fox News reprend l’info du shériff que l’assassin est un Afro-Américain  |  #Tennessee #Antioch : l’assassin est un Afro-Américain de 26 ans  |  Tennessee : le tireur serait un homme blanc d’une vingtaine d’années  |  Tennessee : l’assassin a été abattu par un civil armé  |  Tennessee : rectification, 1 mort, 7 blessés. Le tireur, blessé, a été arrêté  |  Fusillade dans une église du Tennessee : 7 morts, attaquant abattu – motif encore inconnu  |  Allemagne : le SPD (2e avec 20%) refuse une nouvelle coalition avec Merkel après la chute qu’elle subit  |  Allemagne estimations sortie des urnes: CDU/CSU 32.5%. SPD 20%. AfD 13.5%. FDP 10.5%. Verts 9.5%. Parti de Gauche 9%  |  Election allemande : Merkel remporte comme prévu, mais recule de 5%  |  Election allemande : l’AfD fait mieux que prévu : 13%. Il arrive au Bundestag  |  Election allemande, sondage sortie des urnes : CDU de Merkel 32%  |  Election allemande, dernier sondage: CDU/CSU 37%. SPD 20%. AfD 12% : l’AfD pourrait peser lourd au Bundestag  |  Election allemande : pas de surprise côté Merkel, mais l’AfD anti-musulman progresse fortement à mi-journée  |  T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 janvier 2013

Un homme a « accidentellement » tué sa femme âgée de 48 ans vendredi à Périgueux.

Mis en examen pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner,  le juge des libertés et de la détention (JLD) a décidé de le remettre en liberté sous contrôle judiciaire.

Pourquoi ?

Pas de risque de trouble à l’ordre public.

Le juge des libertés a considéré qu’il n’y a pas de risque à laisser le meurtrier en liberté. C’est d’une logique implacable : il ne pourra pas tuer sa femme une seconde fois.

C’est la famille de sa femme qui doit être contente.

« C’est une dispute qui a mal tourné et se termine en accident dramatique », a déclaré son avocat, Me Dominique Bertran, ajoutant que le meurtrier (qui a avoué) « est aujourd’hui un homme effondré ». Pas autant que sa femme.

Le parquet a décidé de faire appel, a déclaré le procureur de la République, Yves Squercioni.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lechorepublicain.fr/page-3/france-monde/actualites/a-la-une/national/2013/01/02/dordogne-libere-apres-avoir-frappe-a-mort-sa-femme-1392590.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz