FLASH
[21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 janvier 2013

Un homme a « accidentellement » tué sa femme âgée de 48 ans vendredi à Périgueux.

Mis en examen pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner,  le juge des libertés et de la détention (JLD) a décidé de le remettre en liberté sous contrôle judiciaire.

Pourquoi ?

Pas de risque de trouble à l’ordre public.

Le juge des libertés a considéré qu’il n’y a pas de risque à laisser le meurtrier en liberté. C’est d’une logique implacable : il ne pourra pas tuer sa femme une seconde fois.

C’est la famille de sa femme qui doit être contente.

« C’est une dispute qui a mal tourné et se termine en accident dramatique », a déclaré son avocat, Me Dominique Bertran, ajoutant que le meurtrier (qui a avoué) « est aujourd’hui un homme effondré ». Pas autant que sa femme.

Le parquet a décidé de faire appel, a déclaré le procureur de la République, Yves Squercioni.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lechorepublicain.fr/page-3/france-monde/actualites/a-la-une/national/2013/01/02/dordogne-libere-apres-avoir-frappe-a-mort-sa-femme-1392590.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz