FLASH
[20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  |  Attentat de Londres : le terroriste syrien aime la Grande Bretagne, affirme son frère  |  Israël : la police a arrêté un colon arabe de 17 ans après qu’un pistolet a été découvert chez lui  |  Attaque dans la cour de la synagogue de Garges-lès-Gonesse par des musulmans antisémites hurlant « Allahou akbar, nique les juifs »  |  [18/09/2017] Honte : la gauche a dénoncé le mur construit par Israël pour protéger ses citoyens, et elle en construit un pour protéger la tour Eiffel  |  Nikki Haley (ambassadrice des Etas-Unis à l’ONU): « La Corée du nord sera détruite si nous devons nous défendre contre ses attaques »  |  Attentat islamiste à Vigneux-sur-Seine (91) : un homme tente de tuer des policiers en criant Allah Ou akbar  |  Les USA, le Japon et la Corée du sud ont fait une démonstration de force aérienne en réponse au dernier tir de missile de Pyongyang  |  Suède taux de chômage: nés en Suède: 3.9%. Nés à l’étranger: 21.8% (Chiffres OCDE)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 janvier 2013
L'intérieur de l'hôtel Sarcus
L’intérieur de l’hôtel Sarcus

« C’était pas la fête, c’était la guerre » témoigne, encore sous le choc, une habitante de la résidence du Parc Hebert, à Nogent-sur-Oise. Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, 300 « jeunes » ont pris d’assaut un ancien hôtel inoccupé en face de chez elle, l’ex-hôtel Sarcus.

« Ils étaient tous excités comme des bêtes », explique une autre voisine, et « ils cognaient sur les voitures, hurlaient, se tapaient dessus! »

La foule de jeunes déchaînés avait déjà été repérée « à l’heure du premier train ce mardi matin, la police ferroviaire, nous a prévenus qu’ils étaient une centaine en gare de Creil » explique Jean Arvieu, commissaire adjoint de la police de Creil.

Des scènes d’apocalypses : « l’impression d’une horde sauvage. Certains allaient et venaient, le nez en sang, d’autres déambulaient sur les rails. »

La circulation des trains a été coupée et les renforts sont arrivés. Policiers, gendarmes mobiles, police ferroviaire : 80 agents auront été nécessaires pour arriver, vers 5h30, à éviter le pire. Raccompagnés jusque dans le train, ils continueront à briser des vitres pendant tout le trajet.

« Au final, on a évité le pire, constate encore le commissaire adjoint de Creil. Il n’y a pas de blessés graves, ni chez les forces de l’ordre, ni chez eux. Pas de gardés-à-vue non plus. »

Pas de garde à vue : normal, ils n’ont pas roulé à 53km/h dans une zone à limitée à 50.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.leparisien.fr/creil-60100/trois-cents-jeunes-sement-la-pagaille-a-nogent-02-01-2013-2448745.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz