FLASH
[25/09/2018] Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 janvier 2013
L'intérieur de l'hôtel Sarcus
L’intérieur de l’hôtel Sarcus

« C’était pas la fête, c’était la guerre » témoigne, encore sous le choc, une habitante de la résidence du Parc Hebert, à Nogent-sur-Oise. Dans la nuit de la Saint-Sylvestre, 300 « jeunes » ont pris d’assaut un ancien hôtel inoccupé en face de chez elle, l’ex-hôtel Sarcus.

« Ils étaient tous excités comme des bêtes », explique une autre voisine, et « ils cognaient sur les voitures, hurlaient, se tapaient dessus! »

La foule de jeunes déchaînés avait déjà été repérée « à l’heure du premier train ce mardi matin, la police ferroviaire, nous a prévenus qu’ils étaient une centaine en gare de Creil » explique Jean Arvieu, commissaire adjoint de la police de Creil.

Des scènes d’apocalypses : « l’impression d’une horde sauvage. Certains allaient et venaient, le nez en sang, d’autres déambulaient sur les rails. »

La circulation des trains a été coupée et les renforts sont arrivés. Policiers, gendarmes mobiles, police ferroviaire : 80 agents auront été nécessaires pour arriver, vers 5h30, à éviter le pire. Raccompagnés jusque dans le train, ils continueront à briser des vitres pendant tout le trajet.

« Au final, on a évité le pire, constate encore le commissaire adjoint de Creil. Il n’y a pas de blessés graves, ni chez les forces de l’ordre, ni chez eux. Pas de gardés-à-vue non plus. »

Pas de garde à vue : normal, ils n’ont pas roulé à 53km/h dans une zone à limitée à 50.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.leparisien.fr/creil-60100/trois-cents-jeunes-sement-la-pagaille-a-nogent-02-01-2013-2448745.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz