FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 3 janvier 2013

imgres

Chers brûleurs de voitures,

Cette année, mieux que les années précédentes, vous avez détruit environ 40 000 voitures, dont presque 1200 la seule nuit de la Saint Sylvestre. En cela vous avez montré que vous savez distinguer une voiture d’un chameau, et que vous avez appris à allumer un briquet : bravo.

C’est pourquoi je veux faire appel à vos compétences.

Je sais bien que Renault est en grande difficulté, avec des ventes qui ont plongé de 50%, mais le secteur de la construction va très mal aussi.

Aussi, j’ai une offre à vous faire : je double la somme que Renault vous verse pour chaque voiture détruite, et je vous prierais, dorénavant, de vous concentrer sur les immeubles d’habitation.

40 000 appartements en 2013 me conviendrait bien.

Seule condition : vous devez vous limiter aux immeubles bourgeois des quartiers bobos : les reconstruire nous rapporte bien plus que les HLM, et les gauchistes qui habitent ces quartiers vous soutiendront, ils savent que vous n’êtes pas responsables, puisque vous êtes rejetés de la société.

Enfin c’est juste mon avis, car récemment, un journaliste que l’on voit sur toutes les chaînes me disait que « si les français des banlieues difficiles ne comprennent pas qu’il faut déménager, ils n’ont que ce qu’ils méritent. »

Donc marché conclu ?

Pour Renault, ne vous faites pas de souci, ils allaient de toutes façons à la faillite, car le gouvernement inflige de très sévères – mais justes – punitions aux automobilistes, ces ennemis de la société. L’on pourrait presque croire que pour les voitures brûlées, ce sont les Verts qui tirent les ficelles.

J’allais oublier : nous pouvons vous payer en nature : il nous est facile de recevoir quelques sacs d’héroïne dans une livraison de sacs de plâtres.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz