FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 janvier 2013

Erdogan-2

Michel Garroté, réd en chef – Les médias français affirment – un peu vite – que la tuerie de trois femmes kurdes à Paris a un lien avec les négociations de paix entre le gouvernement islamiste turc et les kurdes de Turquie. Des extrémistes kurdes ou turcs isolés auraient donc tué les trois femmes pour torpiller le processus de paix avec les kurdes turcs voulu par le Premier ministre islamiste turc Erdogan. La France cherche-t-elle à ménager la Turquie ? Et si c’étaient justement des agents du gouvernement turc qui avaient tué les trois femmes kurdes à Paris ?

Des groupes armés kurdes syriens ont formé un Etat de fait dans le nord de la Syrie. Ces groupes armés kurdes ont pris le contrôle de plusieurs provinces syriennes près de la frontière avec la Turquie. Des drapeaux kurdes flottent sur les bâtiments dans diverses villes du « Kurdistan Occidental » (le nord de la Syrie). Le Premier ministre turc Erdogan accuse le président syrien Assad de permettre aux groupes armés kurdes d’avoir les mains libres dans le nord de la Syrie. La Turquie a averti qu’elle n’hésitera pas à affronter la Syrie sur ce point.

Les autorités turques et syriennes ont perdu le contrôle de diverses zones près de la frontière syrienne avec la Turquie. Erdogan veut l’implosion du régime syrien, mais il ne veut pas la libération du Kurdistan. Il est donc possible que l’axe syro-iranien facilite la domination de fait des Kurdes dans des provinces syriennes près de la frontière turque, voire en territoire truc. Et, dans ce cas, il est possible que des agents turcs aient tué à Paris les trois femmes kurdes, Sakine Cansız (co-fondatrice et membre du PKK), Fidan Doğan (activiste kurde indépendante du PKK) et Leyla Söylemez (membre du Congrès National Kurde basé à Bruxelles).

Le processus de paix avec les kurdes turcs voulu par le Premier ministre islamiste turc Erdogan est une chose.

La guerre déclarée par la Turquie à l’axe syro-iranien en est une autre.

Laquelle, de ces deux choses, est-elle la plus importante ?

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz