FLASH
[23/08/2017] Israël : un arabe palestinien neutralisé au moment de commettre un attentat au couteau dans le Tramway de Jérusalem  |  [22/08/2017] France, St Denis : la DGSI arrête un homme qui allait commettre un attentat – combien de morts évités ?  |  [21/08/2017] Houston : un antifa arrêté alors qu’il tentait de poser un explosif sur une statue confédérée  |  #Barcelona Younes Abouyaaqoub a bien été abattu, comme notre 1ere info le disait, en criant Allahu Akbar: 1 crevard islamo-nazi en –  |  Hidris B. l’auteur des deux attaques à la voiture bélier de #Marseilles, a 8 condamnations mais n’est pas fiché S  |  #Barcelona : selon certains médias le terroriste n’a pas été tué mais seulement arrêté (ce serait bien mieux)  |  A l’ouest de #Barcelona, la police a tué Younes Abouyaaqoub qui portait un ceinture d’explosifs  |  Bannon dt la parole est libéré veut que Trump déplac l’ambassade à Jérusalem et dit que c’est Kushner (son gendre Démocrate) qui bloque  |  En 2016, ISIS, et ceux qui s’en revendiquent, a fait plus de 1400 attaques dans le monde, et tué 7000 personnes (Reuters)  |  A Villeurbanne, un musulman étrangle une femme parce qu’elle fumait devant sa mosquée  |  L’ex vice président Joe Biden dit aux Kurdes qu’on verra un Etat Kurde dans cette génération  |  Leçon n°5 : une erreur n’est pas une Fake News. Une Fake News est une info avec *l’intention* de tromper  |  Le LIban vient d’éviter un attentat suicide sur un vol Australie – Abu Dhabi  |  #Barcelona : la police confirme que Younes Abouyaaqoub a tué Pablo Pérez avant de foncer sur 3 policiers  |  #Barcelona : un nouveau bilan fait état de 15 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 janvier 2013

Erdogan-2

Michel Garroté, réd en chef – Les médias français affirment – un peu vite – que la tuerie de trois femmes kurdes à Paris a un lien avec les négociations de paix entre le gouvernement islamiste turc et les kurdes de Turquie. Des extrémistes kurdes ou turcs isolés auraient donc tué les trois femmes pour torpiller le processus de paix avec les kurdes turcs voulu par le Premier ministre islamiste turc Erdogan. La France cherche-t-elle à ménager la Turquie ? Et si c’étaient justement des agents du gouvernement turc qui avaient tué les trois femmes kurdes à Paris ?

Des groupes armés kurdes syriens ont formé un Etat de fait dans le nord de la Syrie. Ces groupes armés kurdes ont pris le contrôle de plusieurs provinces syriennes près de la frontière avec la Turquie. Des drapeaux kurdes flottent sur les bâtiments dans diverses villes du « Kurdistan Occidental » (le nord de la Syrie). Le Premier ministre turc Erdogan accuse le président syrien Assad de permettre aux groupes armés kurdes d’avoir les mains libres dans le nord de la Syrie. La Turquie a averti qu’elle n’hésitera pas à affronter la Syrie sur ce point.

Les autorités turques et syriennes ont perdu le contrôle de diverses zones près de la frontière syrienne avec la Turquie. Erdogan veut l’implosion du régime syrien, mais il ne veut pas la libération du Kurdistan. Il est donc possible que l’axe syro-iranien facilite la domination de fait des Kurdes dans des provinces syriennes près de la frontière turque, voire en territoire truc. Et, dans ce cas, il est possible que des agents turcs aient tué à Paris les trois femmes kurdes, Sakine Cansız (co-fondatrice et membre du PKK), Fidan Doğan (activiste kurde indépendante du PKK) et Leyla Söylemez (membre du Congrès National Kurde basé à Bruxelles).

Le processus de paix avec les kurdes turcs voulu par le Premier ministre islamiste turc Erdogan est une chose.

La guerre déclarée par la Turquie à l’axe syro-iranien en est une autre.

Laquelle, de ces deux choses, est-elle la plus importante ?

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz