FLASH
[17/01/2018] Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 janvier 2013

Irak-carte

Michel Garroté, réd en chef – La police de Mossoul, dans le nord de l’Irak, a découvert le corps sauvagement mutilé de Shdha Elias, enseignante chrétienne irakienne de 54 ans. La victime vivait seule ce qui faisait d’elle une proie facile pour les criminels. Un autre scénario catastrophe a ébranlé Mossoul. Devant le supermarché al-Alamia, l’explosion d’une voiture piégée a provoqué la mort immédiate d’un étudiant chrétien irakien, Ayyoub Al Sheikh et blessé une dizaine d’autres. Ces deux dernières semaines, l’atmosphère de la ville s’est dégradée.

Seraient en cause l’état de santé défectueux du président de la République irakienne, Jalal Talabani, hospitalisé suite à une attaque cérébrale ; les tensions politiques entre le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki et la minorité sunnite ; et l’incapacité du gouvernement central de Bagdad à faire face aux attaques terroristes. Mossoul est un bastion sunnite dans une région kurde frontalière de la Turquie. L’objectif des sunnites de Mossoul, liés à l’Arabie saoudite, est de mettre en place un État fondé sur la charia, avec le Coran et la Sunna comme base de la législation.

Dans un tel système, les non-musulmans peuvent choisir entre la conversion ou l’exil. La communauté chrétienne a perdu plus de la moitié de ses membres. De nombreuses familles chrétiennes ont fui, ayant perdu confiance en tout. Le problème, c’est que lorsqu’elles se sont réfugiées en Syrie, elles ont dû se réfugier au Liban, lui-même contrôlé par le Hezbollah, la Syrie et l’Iran.

La présence chrétienne en Irak se concentre désormais au Kurdistan irakien dans le nord u pays (Ankawa, Erbil, Dohuk, Zakho, Shaqlawa) et dans la Plaine de Ninive, également située dans le nord du pays (Karakosh, Bartalla, Karamles, Alqosh).

Le retrait prématuré des troupes américaines, imposé par Obama, a réduit à néant la pacification du pays, qui avait débuté en 2006, et, duré jusqu’en 2008, après trois années, 2003 – 2006, d’attentats chroniques perpétrés par Al-Qaïda.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.aed-france.org/actualite/irak-une-chretienne-egorgee-et-un-etudiant-chretien-tue/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz