FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 15 janvier 2013

Mali-Damien-Boiteux

Michel Garroté, réd en chef – La France rend ce mardi après-midi aux Invalides un hommage national au lieutenant et chef de bataillon Damien Boiteux, mort pour la France et la liberté, vendredi dernier, au premier jour de l’intervention française au Mali. Le pilote, âgé de 41 ans, père d’un enfant, a été mortellement blessé aux commandes de son hélicoptère, vendredi, lors de la première phase de l’Opération Serval.

Samedi, après l’hommage national rendu aux Invalides ce jour, auront lieu les obsèques de Damien Boiteux, à Russey, dans le Doubs, dont il était originaire et où résident toujours ses parents. Le lieutenant Boiteux servait depuis 22 ans dans l’armée.

Engagé à l’âge de 19 ans à l’école des sous-officiers de l’armée de l’air de Saint-Maixent, dans les Deux-Sèvres, il a été affecté en 1992 dans un régiment d’hélicoptères de combat. Adjudant en 2004, il a été promu officier en 2008, devenant lieutenant en 2009 dans le 4ème RHFS, basé à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques.

Spécialiste des interventions en milieu désertique de jour comme de nuit, le lieutenant Boiteux a effectué de nombreuses missions extérieures : Djibouti en 1993 ; ex-Yougoslavie en 1998 ; Côte d’Ivoire en 2005, 2007 et 2009 ; à nouveau Djibouti en 2008 et 2009 ; la Mauritanie en 2010 ; et le Burkina-Faso en 2010, 2011 et 2012.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz