FLASH
[24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 janvier 2013

Michel Garroté, réd en chef – Dans la communauté française du renseignement, l’on hésite encore et la DGSE hésite encore à communiquer l’identité des commandos qu’elle a perdus, lors de la récente tentative, visant à libérer l’un des siens, retenu en otage, depuis 2009, par les shebab somaliens.

Cependant, le Général François Cann, Président de l’Amicale des Anciens du 8ème Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine a révélé l’identité d’un des commandos tués en Somalie. Il s’agit du capitaine Patrice Rebout, agent secret du Service Action de la DGSE. De son côté, l’expert français en terrorisme Frédéric Helbert revient sur l’hommage discret rendu au siège de la DGSE à Patrice Rebout.

Dans un communiqué, le Général François Cann écrit notamment (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « Notre Amicale déplore la mort au combat d’un des siens, le Capitaine Patrice Rebout, tombé au champ d’honneur en Somalie, en ce mois de janvier 2013, lors de l’opération menée pour libérer un otage français détenu près de Mogadiscio. Engagé à la 1ère compagnie du 8ème RPMIa en 1996, Patrice Rebout est promu sergent en 1999, avant d’intégrer la promotion 2003-2005 – général de Lanley de l’Ecole militaire interarmes (EMIA) de Saint-Cyr Coëtquidan ».

Général François Cann : « A l’issue de sa formation à l’Ecole d’application d’Infanterie, alors implantée à Montpellier, il revient au 8ème Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine avant de se porter volontaire pour intégrer le Service Action de la DGSE. Fils d’un ancien du régiment castrais, le capitaine Rebout, laisse une compagne et un petit garçon de six mois ».

De son côté, l’expert français en terrorisme Frédéric Helbert revient sur l’hommage discret, rendu le 14 janvier au siège de la DGSE, à Patrice Rebout et deux autres agents, tous les trois morts au combat (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « C’était hier, derrière les murs épais de la caserne Mortier, abritant le Quartier-Général de la DGSE. Un hommage, un vrai, a été rendu aux trois hommes que la DGSE a perdus lors de la tentative désespérée de sauvetage de son agent en Somalie. Mais comme à l’habitude, tout s’est joué dans l’ombre, hors la lumière des caméras ».

Frédéric Helbert : « C’est la vocation du service. Hommes de l’ombre dans la victoire, hommes de l’ombre liés hier dans la douleur après un échec sévère, mais dont on se demande s’il était évitable au regard des conditions d’interventions. La DGSE ne rentrera pas dans le débat politique des choix imposés par le chef de l’Etat François Hollande, de son changement de cap quant à la gestion du dossier otages. S’exprimer publiquement pour la DGSE est un exercice qui n’appartient pas à la gamme d’armes du service ».

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et sources :

http://unp-ain-bugey.over-blog.com/article-hommage-au-capitaine-rebout-tombe-en-somalie-114440360.html

http://www.frederichelbert.com/20130115/lhommage-aux-hommes-de-la-dgse-morts-en-service-commande-en-somalie

regiment-para-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz