Publié par Michel Garroté le 24 janvier 2013

COS-2

Michel Garroté, réd en chef – Les Forces spéciales de l’armée française (le COS : commandement des opérations spéciales) sont sur le point de prendre position au Niger, sur deux sites d’exploitation d’uranium de l’entreprise française Areva, l’un à Imouraen, et, l’autre, à 80 kilomètres de là, à Arlit. L’envoi des forces spéciales françaises au Niger vient ainsi s’ajouter aux 3’000 soldats français au combat dans le cadre de l’Opération Serval au Mali. A titre informatif, le COS rassemble les différentes unités commandos en une seule, directement rattachée à l’Elysée.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

COS-1

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz