Publié par Michel Garroté le 24 janvier 2013

islamic jihad

Michel Garroté, réd en chef – Le Royaume-Uni met en garde ce jeudi contre la menace spécifique et imminente qui vise les Occidentaux à Benghazi. Le Royaume-Uni appelle les citoyens britanniques à quitter immédiatement cette ville côtière de l’est de la Libye.

Le ministère britannique des Affaires étrangères communique : Nous sommes maintenant au courant d’une menace spécifique et imminente contre les Occidentaux à Benghazi et demandons aux Britanniques qui sont là-bas de partir immédiatement. À l’heure qu’il est, nous ne pouvons pas faire de commentaires sur la nature de la menace. L’ambassade britannique à Tripoli est en contact avec les ressortissants britanniques dont elle a les coordonnées pour leur demander de quitter Benghazi.

Depuis septembre 2012, Londres déconseille aux citoyens britanniques de se rendre en Libye, notamment à Benghazi.

Berceau de la révolution islamique de 2011 initiée par Al-Sarcozi et Al-Bhli, Benghazi est devenue le théâtre d’explosions et d’assassinats. Après DHL delivery expresss, voici BHL charia express, sur Air Benghasarcozi, avec hôtesses en niqab armées de kalach et pilotes barbus à géométrie variable.

A Benghazi, les actes de terreur islamique ciblent des diplomates étrangers depuis l’attentat du 11 septembre 2012 contre le consulat américain qui a coûté la vie à quatre Américains, dont l’ambassadeur en Libye Chris Stevens. En raison de ces violences islamiques meurtrières, des missions diplomatiques et des organisations internationales comme l’ONU ont réduit – ou même mis fin – à leurs activités à Benghazi.

Merde, le Mali c’est aussi Benghazi.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.lepoint.fr/monde/libye-les-occidentaux-menaces-a-benghazi-24-01-2013-1619806_24.php

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz