FLASH
[13/12/2018] Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 26 janvier 2013

Il était seul. Ils étaient deux. Il n’a rien vu venir. Ils sont arrivés dans son dos. Voilà comment un jeune garçon de douze ans a été agressé à Bastia.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits se sont produits lundi à 12 h 15, dans le quartier de Montesoro. Alors qu’il descendait du bus qui le conduit, comme tous les midis chez ses grands-parents, un adolescent a été pris à partie par deux autres mineurs qui empruntaient la même ligne de transport en commun.

Un premier jeune lui a assené un coup de pied par-derrière. Puis une fois à terre, un second a semble-t-il pris le relais. Le tout à l’abri des regards puisque la scène s’est déroulée derrière un bosquet qui, ce qui n’a pas dû échapper aux jeunes agresseurs, n’était pas visible depuis la route.

Pendant ce temps, ces violences étaient filmées via un téléphone mobile. Une pratique connue sous le nom d’happy slapping ou vidéo lynchage qui est apparue en Corse comme ailleurs, en raison notamment de la banalisation de ces moyens de caméra vidéo.

Frappé au niveau des jambes, au ventre, puis au visage, le jeune élève de 5e a finalement pu échapper à ses agresseurs, âgés de 12 à 14, grâce à l’intervention d’une passante.

Au croisement du chemin, une automobiliste est en effet sortie de son véhicule pour mettre un terme à cette bagarre. La victime s’est alors aussitôt enfuie, sans se retourner. Les parents du jeune garçon tiennent à la remercier. Ils espèrent également que son témoignage « permettra à la police de retrouver les agresseurs afin que cette situation n’arrive pas à un autre enfant ».

http://www.corsematin.com/article/bastia/bastia-un-ado-victime-dune-video-lynchage.880906.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz