FLASH
[20/11/2017] Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 janvier 2013

imgres

Le président Barack Obama a violé la Constitution quand il a court-circuité le Sénat pour combler les postes vacants au Bureau national du travail (NLRB), selon la cour d’appel fédérale du District of Columbia.

Le panel de trois juges de la Cour fédérale d’appel est arrivé à une décision unanime : M. Obama n’avait pas le pouvoir de faire les nominations.

C’est un revers embarrassant pour le président, car il a procédé aux nominations après que les républicains du Sénat ont dépensé des mois d’efforts pour bloquer des nominations qu’ils jugeaient biaisées en faveur des syndicats.

La décision met également en jeu la nomination de Richard Cordray à la tête du Bureau de protection financière des consommateurs. Sa nomination, également faite en l’absence du Sénat, est contestée dans une affaire distincte.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Obama affirme qu’il a agi correctement dans le cas des nominations du NLRB, parce que le Sénat était en vacances pendant 20 jours. Mais les juges ont statué que le Sénat est resté techniquement en session de quelques jours pour les sessions « pro forma ».

L’administration Obama devrait faire appel de la décision devant la Cour suprême des Etats Unis, mais si le jugement est confirmé, des centaines de décisions rendues par le conseil d’administration depuis plus d’un an seront invalidées.

La décision du tribunal est une victoire pour les républicains et les groupes d’entreprises, qui ont attaqué le conseil du travail pour avoir pris une série de décisions et de règles qui rendent plus facile aux syndicats le recrutement de nouveaux membres.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz