FLASH
[20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  |  Interview de Macron: La Maison-Blanche contredit le président et répète que les Etats-Unis ne resteront pas en Syrie  |  Cette nuit, et pour la 2e fois en 7 jours, israël a bombardé une base militaire près de Homs en Syrie  |  Le maire anti-israélien et pro-terroriste de Gennevilliers Patrice Leclerc a été interdit d’entrée en Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 29 janvier 2013

C’est un procès hors norme qui s’ouvre ce matin devant le tribunal pour enfants de Valence. Jusqu’à demain mercredi, sept mineurs vont être jugés pour “dégradations volontaires par incendie ayant entraîné la mort” et “destructions volontaires par incendie”. Des garçons, alors tous âgés de 11 et 12 ans _trois Donatiens, trois Péageois et un Brennois_ qui sont accusés d’avoir, entre le 12 juin 2004 et le 22 avril 2006, allumé 13 feux criminels (12 à Saint-Donat-sur-l’Herbasse et un à Saint-Bonnet-de-Valclérieux) dont un avait causé la mort d’une mère et de son fils.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pendant près de deux ans, les flammes avaient ravagé des maisons d’habitation, des voitures, un bar, un institut de beauté, un entrepôt industriel, des cabanons de jardin… L’incendiaire désigné par le jeu de la bouteille

Cette inquiétante série d’incendies criminels qui, au-delà d’une commune, avait choqué et plongé dans l’angoisse tout un département, prenait donc fin en avril 2006. Quand un Donatien alors âgé de 14 ans reconnaissait aux enquêteurs de la gendarmerie avoir brûlé le domicile de son voisin. L’adolescent confiait également avoir participé, au cours des deux dernières années, à une quinzaine de feux criminels à Saint-Donat-sur-l’Herbasse.

Il aurait par ailleurs précisé que tout avait commencé avec le “jeu de la bouteille” consistant à faire tourner une bouteille au milieu d’un cercle d’amis jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Celui dans la direction duquel le goulot pointait étant alors désigné pour mettre le feu. Le drame du 12 juin 2004 : deux morts

Au petit matin du 12 juin 2004, au numéro 8 de la rue Victor-Faisant à Saint-Donat, l’alerte est donnée par l’infirmière qui vient ici prodiguer des soins à Marie-Louise Pessine, 95 ans, qui vit avec son fils Max, 60 ans. Dans la maison, les sapeurs-pompiers découvrent les corps sans vie de la mère et de son fils.

Ce drame est dans un premier temps attribué à un dysfonctionnement électrique. Avant que d’autres incendies ne frappent la commune et que deux jeunes âgés de 11 ans ne soient confondus et identifiés.

L’analyse psychologique du groupe des sept mineurs tous finalement identifiés, mettait en évidence l’existence d’un “leader” et d’un “cerveau”. Les cinq autres étant de “simples exécutants”. Les deux premiers garçons sont par ailleurs renvoyés devant le tribunal pour enfants pour être jugés du chef de “dégradations volontaires par incendie ayant entraîné la mort de Marie-Louise Pessine et de Max Pessine”.

http://www.ledauphine.com/faits-divers/2013/01/28/saint-donat-le-jeu-mortel-de-sept-garcons-de-11-ans

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz