FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 janvier 2013
La main (laïque) de Fatima

Le journaliste demande à Najat Belkacem : bientôt des berbères à l’Elysée ?

La ministre (elle n’était pas encore ministre, aussi n’était-elle pas tenue de cacher s’on souhait que le dieu de l’islam apporte son aide à l’arrivée de musulmans à l’Elysée) répond : Inch Allah (qui se traduit par : si Dieu le veut, et signifie : je souhaite que cela se réalise, avec l’aide de Dieu)

Les musulmans estiment obligatoire de prononcer cette formule quand ils évoquent une action à réaliser dans le futur. Cette croyance s’appuie sur la lecture de la sourate Al-Kahf du Coran :

23. Et ne dis jamais, à propos d’une chose : « Je la ferai sûrement demain ».
24. Sans ajouter : « Si Dieu le veut », et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : « Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct ».

L’expression est aussi utilisée par les musulmans pour marquer en général le désir de voir se réaliser un événement dans le futur.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Y a -t-il quelque chose à ajouter ?

Je n’ose rappeler que la religion doit rester dans la sphère privée, on me taxerait de réac.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz