FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 janvier 2013

url

Un jeune bénévole intégriste de l’association ATD Quart monde accompagnait une famille en situation de grande précarité visiter le musée d’Orsay.

« Nous avons été déjeuner avec ce couple et leur garçon de douze ans au restaurant du musée vers 13h30, puis nous sommes partis dans les salles, raconte le bénévole. Alors que nous quittions celle consacrée à Van Gogh, un gardien est venu nous voir pour nous demander de quitter les lieux car des visiteurs s’étaient plaints de mauvaises odeurs. Nous avons bien sûr refusé de le faire et nous avons poursuivi la visite » déclare, le malpropre.

Les gens quittaient la salle en se bouchant le nez.

Au bout de la troisième ou la quatrième personne, un agent est allé voir le bénévole et la famille. Malgré ses recommandations, ils n’ont pas souhaité partir.

Les gardiens du musée recevant des réclamations de visiteurs se plaignant de la puanteur de la famille en question, ils les ont finalement raccompagnés vers la sortie.

« C’est une très grande salle, avec de grands meubles, et il n’y avait personne. On ne pouvait pas gêner qui que ce soit, poursuit le bénévole. Les quatre vigiles sont alors venus nous chercher, et ils nous ont conduits dehors. » Avec un tel comportement de goujat se croyant tout permis, on a très envie de le croire 😉

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On nous a remboursé les billets et on nous a sommé de partir, c’est une honte », commente ce membre extrémiste de l’association des droits de l’homme – mais pas de tous les hommes.

« Il est regrettable que les personnels de la culture n’aient pas de formation pour savoir comment accueillir les publics en grande précarité. Faut-il rappeler que la Déclaration des droits de l’homme comme la Constitution française mentionnent le droit à l’accès et à la culture pour tous. Aucun règlement ne peut s’opposer à ces droits fondamentaux ! » ajoute l’intégriste, qui de toute évidence ne conçoit pas que rien n’oblige le public à supporter ces odeurs nauséabondes inattendues, et ne comprend pas que les règles de la vie en commun s’appliquent à tous, que tout n’est pas permis, même lorsqu’on est en grande précarité, et que filer une bonne douche à cette famille (et peut-être au membre de l’association) eût été certainement plus efficace que faire appel à la Déclaration des droits de l’homme…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz