Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 janvier 2013

imgres-1
Le terroriste Georges Ibrahim Abdallah a été condamné à perpétuité en 1987 pour complicité d’assassinat de deux diplomates en 1982.

Activiste du mouvement palestinien terroriste FPLP (Front populaire de libération de la Palestine), il a été arrêté le 24 octobre 1984 et condamné à perpétuité en 1987 pour avoir participé aux assassinats à Paris de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Ray et l’Israélien Yacov Barsimantov.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La chambre d’application des peines de Paris a accédé en appel à la 8e demande de libération de l’ancien chef des FARL (Fractions armées révolutionnaires libanaises), à condition qu’il soit expulsé du territoire.

La décision finale revient maintenant au ministère de l’Intérieur.

La vague d’attentats de 1985 et 1986 à Paris organisée par l’Iran, et qui avait fait treize morts, était destinée à faire libérer Georges Ibrahim Abdallah et deux autres terroristes, le libanais Anis Naccache et l’arménien Varoujian Garabedjian. La France n’avait pas cédé.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous