FLASH
[20/08/2017] Belgique : une voiture fonce délibérément sur un groupe de jeune – 4 blessés  |  #Barcelona: l’A4 Audi utilisée par les jihadistes se trouvait en région parisienne la semaine dernière  |  Israël envoie des groupes électrogènes à Gaza pour contourner les restrictions électriques imposées par Mahmoud Abbas  |  L’enfant britannique de 7 ans disparu lors de l’attentat de #Barcelona est confirmé décédé. RIP  |  Aulnay, 3 policiers violemment attaqués par une trentaine d’individus – leur taser et flashball dérobé  |  Israël : Hier soir, un résident de Tulkarem est arrivé à Netanya armé d’un couteau pour commettre un autre attentat après Barcelone  |  Pas-de-calais : un jeune homme meurt poignardé lors d’une rixe avec des migrants  |  Barcelone : l’imam de Ripoll soupçonné d’être le chef de la cellule djihadiste impliquée dans les attentats  |  [19/08/2017] Montargis : attentat terroriste. Un homme armé d’un couteau a été éliminé quand il a lancé sa voiture contre la police  |  Fusillade à Nimes – plus dans quelques instants  |  Nathan Bedford Forrest, le fondateur du Ku Klux Klan, était un délégué Démocrate  |  Grèce Corfou: une Belge d’origine marocaine, 22 ans, suspectée de liens avec le terrorisme, arrêtée suite à mandat Europol  |  Steve Bannon, libéré de son devoir de réserve après avoir quitté la Maison-Blanche, veut monter une télévision de droite  |  Une semaine après Charlottesville, les antifa attaquent une manifestation pacifique pour la liberté d’expression  |  Boston: une femme avec un drapeau américain a été battue par des antifa lors d’une manifestation pour la liberté d’expression  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 1 février 2013

Les parents d’un lycéen de l’Avesnois, dans le Nord, ont porté plainte contre un professeur. Ils l’accusent de leur avoir extorqué près de 2.000 euros pour fermer les yeux sur une bêtise de leur fils.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Tout commence le 9 décembre 2011. Un professeur de lycée, âgé de 53 ans, affirme avoir reçu une boulette de papier en plein visage, pendant la classe. Depuis l’incident, il souffrirait de maux de tête.

Il convoque alors les parents de l’élève et leur propose de conclure un « marché » : 10.000 euros et il ne dira rien à sa hiérarchie. Après quelques discussions, la somme baisse, jusqu’à 7.500 euros ; le professeur prépare un véritable contrat, qu’il fait signer aux parents, qui s’engagent à verser chaque mois 300 euros à l’enseignant. De façon très précise, le document grave dans le marbre les dates de versement, et le type de règlement accepté, le mandat cash.

Les versements mensuels se déroulent de façon normale à partir de juin 2012. Mais, surprise, il y a trois semaines, l’élève en question est exclu définitivement du lycée, pour « oisiveté ». Un incident qui va tout déclencher : le père, agent de maintenance, demande des explications au proviseur du lycée, et lui déballe toute l’histoire. C’est alors le proviseur qui lui conseille de porter plainte contre l’enseignant, qui lui, nie de façon catégorique.

http://www.franceinfo.fr/justice/un-professeur-accuse-de-faire-chanter-des-parents-d-eleves-878827-2013-01-31#main-content

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz