FLASH
[11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  |  #Strasbourg : le terroriste se nommerait Chérif Chekatt, né le 4 février 1989 à Strasbourg  |  #Strasbourg : tiens donc, BFMTV affirme que le terroriste fréquentait les milieux extrémistes musulmans (et pourquoi ne sont-ils pas démantelés ?)  |  #Strasbourg : le terroriste reste introuvable, des grenades ont été découvertes dans son logement – les gens, bloqués dans les bars, célèbrent la diversité à leur façon  |  #Strasbourg : nous publions sur Dreuz.info la première photo du suspect  |  Attentat de #Strasbourg : juste pour se tenir informé, les journalistes ont-ils déjà commencé à parler de « dérangé mental » ?  |  #Strasbourg – info non confirmé : le terroriste devait être interpellé ce matin à son domicile pour homicide  |  #Strasbourg : selon BFM, le nouveau bilan est d’au moins 4 morts  |  Suède, Malmö : Le père d’un garçon de 7 ans a été arrêté pour avoir frappé un cambrioleur qui a mis une arme dans la bouche de l’enfant  |  #Strasbourg : le nouveau bilan ne cesse de s’alourdir : 2 morts, 14 blessés dont 7 graves  |  #Strasbourg: Le terroriste, un Français de souche nord-africaine, est lourdement armé. Il est cerné et retranché par la police à Neudorf, chez un épicier de la rue d’Épinal.  |  #Strasbourg : le terroriste était fiché S, une liste de surveillance. Si c’est comme ça que le gouvernement « surveille », il y a de quoi être effrayé  |  #Strasbourg : le terroriste de 29 ans, né à Strasbourg est d’origine nord-africaine, donc il faut encore plus d’immigration  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 février 2013

Témoignages samedi 2 février :

Bordeaux : Je rentre de la manifestation à Bordeaux  (pour la première fois de ma vie) et j’ai malheureusement constaté que nous n’étions que quelques centaines. Que faire ?

A Paris il y avait plusieurs milliers de manifestants :

la partie gauche de l’esplanade des Invalides (qui est énorme) du côté de l’assemblée était noire de monde. Plusieurs députés sont venus nous saluer et nous encourager à ne pas nous démobiliser, car « nous sommes leur légitimité ». Il y a eu plusieurs interventions très émouvantes : une jeune femme adoptée, née sous X, est venue témoigner de l’importance d’avoir un père et une mère pour se construire ; un jeune homme adopté a expliqué l’importance de pouvoir se référer à un couple homme-femme quand on a perdu tous ses autres repères. Des homosexuelles sont venues critiquer la tentative gouvernementale d’instrumentaliser les homosexuels pour faire passer des mesures anti-famille dont la majorité des homosexuels, selon elles, ne veut pas. Ambiance chaleureuse, gens motivés de tous les âges… et on rentre chez soi pour apprendre que l’article 1 est voté ! Mobilisez un max de monde pour la prochaine manif le 24 mars et allez sur le site de la manif pour tous pour chercher la pétition à signer pour demander la saisie du conseil économique et social.

Chalons Sur Saône : »Bravo! Nous sommes en ce moment devant la mairie de Chalons sur Saône! Nous sommes entre 500 et 1000. »

 

L’Assemblée nationale a adopté samedi matin l’article 1 du projet de loi sur le mariage pour tous par 249 voix contre 97 qui supprime l’exigence de la différence des sexes comme condition du droit au mariage.

Amis français, la manifestation du 13 janvier était un formidable mouvement, mais il lui a manqué une vision stratégique. Aucun plan B ne prévoyait quoi faire si le gouvernement ne faisait pas marche arrière.

Alors quoi faire ?

Posez ce que vous êtes en train de faire, là maintenant, tout de suite.

Prenez votre destin en mains.

Eteignez la télé, mettez vos manteaux, appelez vous amis, montez dans votre voiture,

et allez devant votre mairie, vos hôtels de préfecture, pour protester.

Recommencez chaque week end.

Tous les week end s’il le faut.

Jusqu’à ce que le gouvernement cède.

Faites l’effort, faites le sacrifice : sacrifiez vos week-end et allez manifester devant vos mairies.

Jusqu’à ce que le gouvernement cède.

Votre grogne, au début, sera inaudible, mais elle grossira vite,

et plus on vous entendra, plus vous serez nombreux.

Rapidement, les journaux locaux vous suivront.

Au début vous serez 10. Puis 50, puis 1 000 puis 100 000…

dans chaque ville de France.

Français, prend ton destin en mains.

Relève la tête.

Montre leur que tu n’es pas un veau résigné.

Sois fier une fois dans ta vie d’avoir influencé le cours des choses.

Français, ne renoncez pas

Et vous gagnerez, je vous l’assure.

 

 

Si vous ne bougez pas, si vous vous inventez des excuses (il n’y a rien de plus facile que de s’inventer des excuses, j’en vois tout de suite au moins 10) pardonnez-moi d’être cru, mais il faut arrêter de pleurnicher.

Je ne sais pas combien de temps cela prendra pour gagner, mais je sais que si vous ne bougez pas, vous avez déjà perdu.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Si Hollande recule, on l'encule

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz