FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 février 2013

Mali-djihadistes

Michel Garroté, réd en chef – « Nous sommes tombés d’accord sur le fait que la force africaine au Mali soit aussi rapidement que possible placée sous l’autorité de l’ONU », informe donc le vice-président américain Joe Biden, lors d’une déclaration à l’Elysée aux côtés de Hollande. Une force africaine sous l’autorité de l’ONU ? Au vu des expériences, passées et présentes, en la matière, je trouve cette décision hautement inquiétante. De plus, je persiste à croire que de nombreux Etats africains sont aux prises avec des djihadistes. Une force africaine sous l’autorité de l’ONU, me semble, de ce fait, totalement inadaptée à la vraie dimension du danger terroriste.

Pour trouver quelqu’un qui écrit les choses clairement et qui pose les questions qui fâchent sans hypocrisie, c’est sur le Le HuffPost que j’ai dû partir à la pêche. En effet, sur ce site du Huff français, Sara Taleb écrit notamment (extraits ; voir lien vers source en bas de page) : « Des troupes qui ont réussi à remonter jusqu’au nord du Mali, qui était devenu le bastion de plusieurs cellules islamistes, sans rencontrer une grande résistance. Si cette absence de combat a permis une reconquête éclair de la région, elle pose toutefois une question. Où sont passés les membres de ces différents groupuscules? ».

Sara Taleb : « Interrogé sur France Inter le 31 janvier, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a affirmé que les djihadistes avaient subis de lourdes pertes et s’étaient dispersés, parce que certains étaient venus là pour vivre un moment d’aventure militaire et sont rentrés chez eux. Ou alors, ils essayent de passer les frontières, ce qui leur sera de plus en plus difficile. Difficile, peut-être, mais certainement pas impossible vu l’étendue des frontières en question qui sont difficiles à surveiller. De ce fait, l’intervention au Mali a un impact sur toute la région ».

Puis, Sara Taleb se livre à une analyse minutieuse, pays par pays, des Etats africains où s’activent les djihadistes. Je ne peux que recommander la lecture de cette analyse à nos lecteurs (voir, ci-dessous, lien vers source).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source citée :

http://www.huffingtonpost.fr/2013/01/31/guerre-au-mali-va-t-elle-destabiliser-tout-sahel_n_2589549.html?utm_hp_ref=mali

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz