Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 février 2013

femme-pantalons-1

Michel Garroté, réd en chef – C’est une histoire géopolitique, vestimentaire et vraie ; et, non pas, un gag. Après l’interdiction pour les femmes de porter pantalons, voici l’interdiction pour les femmes de porter jupes et jupettes. Nous sommes en 2013. Cela se passe en France. Le monde entier s’en tape. C’est presque un peu comique en fait. Car une paire de pantalons, chez une femme, ce n’est pas l’égal de l’homme ; ça s’avère même plutôt sexy, chez les femmes, de nos jours, un pantalon. On pourrait donc presque affirmer que le pantalon féminin est une nouvelle forme de sexisme macho, de voyeurisme masculin. Une histoire vraie, écrivais-je, une histoire vraie – de la plus haute importance en cette période de crise économique que subissent les Françaises et Français – histoire vraie qui s’étend sur la période 1799 – 2013, rien que ça !

femme-pantalons-2

Les faits. La ministre française des Droits des femmes Najat Belkacem abroge la loi parisienne interdisant le port du pantalon aux femmes. Loi qui date de 1799, rapporte son ministère dans un communiqué qui n’est pas une fatwa. La loi parisienne interdisant aux femmes le port de tout autre pantalon que celui d’équitation date de novembre 1799. Les chantres de la révolution dite française – avec sa mamelue Marianne en jupe affublée d’un chemisier dépoitraillé – n’étaient donc que de sales machos, d’indécrottables phallocrates, des mecs réac, des laïcards absolutistes et intégristes. Hadj !

femme-pantalons-3

Le document oblige les femmes souhaitant porter des vêtements masculins à solliciter une autorisation spéciale auprès du chef de la police. A défaut de cette autorisation, la contrevenante risque d’être arrêtée. En 1909, les autorités de la capitale atténuent la loi et permettent le port de pantalon aux femmes à vélo ou à cheval.

femme-pantalons-4

En 2011, un groupe des députés écolos déplore la subsistance de l’ordonnance, estimant qu’elle n’a plus aucun sens. Cependant, la préfecture de police indique que le document en question relève de l’archéologie juridique et que la police a d’autres priorités. Sans blagues, tu m’étonnes…

La demande est renouvelée en juillet 2012, cette fois par le sénateur UMP Alain Houpert, un mec donc, qui explique que la portée symbolique de ce texte peut heurter les sensibilités modernes. Je suppose qu’il est interdit d’en rire.

Le 31 janvier 2013, le ministère les Droits des femmes proclame – sous Belkacem – la loi interdisant le port du pantalon aux femmes incompatible avec les principes d’égalité entre les femmes et les hommes qui sont inscrits dans la Constitution et les engagements européens de la France. Question bête : une femme en jupe, ça reste légal tout de même ?

SANS PANTALONS !
SANS PANTALONS !

Ça ne rigole pas, on dirait.

Et pourtant il y aurait de quoi rire et pleurer de rire.

« De cette incompatibilité découle l’abrogation implicite de l’ordonnance du 7 novembre 1799 qui est donc dépourvue de tout effet juridique et ne constitue qu’une pièce d’archives, conservée comme telle par la Préfecture de police de Paris », écrit le ministère dans le Journal Officiel.

C’est légal au moins, tout ça ?

Dernière précision à l’attention des communicants et avocats de Madame Belkacem : le titre du présent article, « Najat Belkacem interdit aux femmes le port de la jupe », est humoristique.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Pantalon court ou long ?
Pantalon court ou long ?

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :