Quantcast
FLASH
[12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  |  [05/10/2019] Tremblement de terre à San Francisco  |  Vendredi, 2 gardes protégeant une synagogue #Berlin ont arrêté un syrien qui tentait d’entrer dans le bâtiment avec un couteau  |  La semaine avait commencé avec la condamnation de #Zemmour, et terminé avec la tragique preuve qu’il avait raison  |  [04/10/2019] Grosse explosion entendue près de véhicules de #Tsahal à la frontière de #Gaza  |  Sans surprendre personne, le parquet antiterroriste se saisit de l’attentat de Paris qui a fait 4 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 février 2013

La voiture du principal a été la cible d’un tir de cocktail Molotov jeudi. Le lendemain, le véhicule d’un intervenant était également visé. Ce lundi midi, c’est un parent d’élève qui s’en est pris verbalement à des membres de l’établissement. Les professeurs réclament davantage de sécurité.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La soixantaine de professeurs du collège d’Etouvie a exercé ce lundi après-midi son droit de retrait à la suite de divers évènements « graves ».

Le but de l’équipe éducative était de sensibiliser sur la dégradation du climat dans l’établissement, régulièrement perturbé par des incivilités.

Preuve en est : jeudi dernier, la voiture du principal du collège a été la cible d’un cocktail Molotov lancé par deux personnes encagoulées. « Heureusement, il n’a pas pris feu ».

Le lendemain, un nouveau cocktail était lancé contre la voiture d’un intervenant du GRETA. Des effets ont été volés dans son véhicule.

Mais, c’est un nouvel incident survenu ce lundi midi qui a déclenché le mouvement des professeurs. « Lors d’une réunion de présentation des dotations horaires pour l’an prochain, un parent d’élève a réussi à pénétrer dans la salle et a agressé verbalement le principal, ainsi qu’un conseiller principal d’éducation et le principal adjoint. Ce sont ces trois faits qui nous motivent aujourd’hui à alerter sur ce qui se passe dans le collège », disent Stéphane Goret et Damien Seynave, enseignants depuis six ans à Etouvie. Incivilités quotidiennes

Les incivilités sont devenues le quotidien de l’équipe éducative : crachats, bousculades, agressions physiques et verbales de la part d’élèves, « mais aussi de jeunes extérieurs à l’établissement ».

Ces faits incitent les professeurs à demander aujourd’hui des effectifs supplémentaires pour encadrer les jeunes et surtout les abords du collège. « Le rectorat dispose de brigades mobiles qu’il peut faire intervenir dans les établissements, mais nous n’en voulons pas. Nous voulons des effectifs en plus, clairement identifiés comme faisant partie de l’équipe éducative et facilement identifiables comme tels par les jeunes ».

Le Directeur administratif des services de l’Education nationale (DASEN) devait se rendre cet après-midi au collège d’Etouvie pour rencontrer ces professeurs excédés.

http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-regionale/Droit-de-retrait-au-college-apres-une-serie-d-incivilites

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz