FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 février 2013

url

Selon le journal El-Khabar, une caserne militaire de Khenchela, à 540 km au sud-est d’Alger, a été attaquée mercredi 6 février au soir par un groupe armé. Il y aurait six militaires blessés et deux assaillants tués.

L’assaut a duré trois heures, l’armée utilisant même des avions de guerre, des hélicoptères et de l’artillerie pour repousser les assaillants qui étaient munis de lance-roquette antichars. Deux d’entre eux sont morts, tandis qu’un autre était blessé et fait prisonnier.

Les terroristes ont tenté de pénétrer à l’intérieur

L’attaque a commencé par l’enlèvement de deux civils dont le chauffeur d’un camion qui ravitaillait la caserne en produits alimentaires. Le véhicule a été rempli d’armes lourdes par les assaillants et a été utilisé pour forcer l’accès à la caserne tandis qu’un second groupe échangeait des tirs avec les militaires.

Les soldats de la caserne ayant détectés les terroristes, ils ont tenté de les repousser, des échanges de tirs ont éclaté, faisant parmi les assaillants deux morts et un blessé, et 6 soldats de l’ANP (Armée Nationale Populaire Algérie).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les mêmes sources indiquent que l’armée, qui n’a réussi à capturer qu’un seul attaquant, a demandé des renforts à l’aviation et aux unités d’artillerie lourde pour repousser l’attaque. Les premières investigations des autorités algériennes concluent que le groupe serait entré en Algérie depuis le territoire libyen, et serait composé d’hommes armés algériens, libyens et tunisiens, dotés d’armements d’origine libyenne.

Des unités héliportées de l’ANP effectuent encore, selon l’AFP, des ratissages dans les zones environnantes, pour tenter de retrouver les 46 terroristes qui ont pu prendre la fuite, emportant avec eux le chauffeur de camion et son aide en otages.

Assaillants algériens, tunisiens et libyens

Les armes utilisées, dont des RPG, provenaient de Libye, a-t-on précisé de même source, ajoutant que des Tunisiens et des Libyens figuraient parmi les assaillants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz