FLASH
[19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 février 2013

url

Selon le journal El-Khabar, une caserne militaire de Khenchela, à 540 km au sud-est d’Alger, a été attaquée mercredi 6 février au soir par un groupe armé. Il y aurait six militaires blessés et deux assaillants tués.

L’assaut a duré trois heures, l’armée utilisant même des avions de guerre, des hélicoptères et de l’artillerie pour repousser les assaillants qui étaient munis de lance-roquette antichars. Deux d’entre eux sont morts, tandis qu’un autre était blessé et fait prisonnier.

Les terroristes ont tenté de pénétrer à l’intérieur

L’attaque a commencé par l’enlèvement de deux civils dont le chauffeur d’un camion qui ravitaillait la caserne en produits alimentaires. Le véhicule a été rempli d’armes lourdes par les assaillants et a été utilisé pour forcer l’accès à la caserne tandis qu’un second groupe échangeait des tirs avec les militaires.

Les soldats de la caserne ayant détectés les terroristes, ils ont tenté de les repousser, des échanges de tirs ont éclaté, faisant parmi les assaillants deux morts et un blessé, et 6 soldats de l’ANP (Armée Nationale Populaire Algérie).

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les mêmes sources indiquent que l’armée, qui n’a réussi à capturer qu’un seul attaquant, a demandé des renforts à l’aviation et aux unités d’artillerie lourde pour repousser l’attaque. Les premières investigations des autorités algériennes concluent que le groupe serait entré en Algérie depuis le territoire libyen, et serait composé d’hommes armés algériens, libyens et tunisiens, dotés d’armements d’origine libyenne.

Des unités héliportées de l’ANP effectuent encore, selon l’AFP, des ratissages dans les zones environnantes, pour tenter de retrouver les 46 terroristes qui ont pu prendre la fuite, emportant avec eux le chauffeur de camion et son aide en otages.

Assaillants algériens, tunisiens et libyens

Les armes utilisées, dont des RPG, provenaient de Libye, a-t-on précisé de même source, ajoutant que des Tunisiens et des Libyens figuraient parmi les assaillants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :