Publié par Michel Garroté le 7 février 2013

Mali-militaires-français-6

Michel Garroté, réd en chef – Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, prétend que les troupes françaises vont commencer à se retirer du Mali à partir du mois de mars. J’en doute. Le retrait du Mali sera imposé par la réalité, l’interminable réalité, sur le terrain, ou, plutôt, les terrains. Un retrait précoce et prématuré serait un échec stratégique pour la France. Et une grande frustration pour les soldats français qui sont au Mali pour y mener leur courageuse mission jusqu’au bout. Le Sahelistan – avec les nombreux pays qu’il englobe – ne disparaitra pas d’ici mars. Mars, c’est bientôt. A moins que Fabius ne parle de mars 2014.

Reproduction autorisé

Avec mention www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz