FLASH
[23/08/2017] Israël : un arabe palestinien neutralisé au moment de commettre un attentat au couteau dans le Tramway de Jérusalem  |  [22/08/2017] France, St Denis : la DGSI arrête un homme qui allait commettre un attentat – combien de morts évités ?  |  [21/08/2017] Houston : un antifa arrêté alors qu’il tentait de poser un explosif sur une statue confédérée  |  #Barcelona Younes Abouyaaqoub a bien été abattu, comme notre 1ere info le disait, en criant Allahu Akbar: 1 crevard islamo-nazi en –  |  Hidris B. l’auteur des deux attaques à la voiture bélier de #Marseilles, a 8 condamnations mais n’est pas fiché S  |  #Barcelona : selon certains médias le terroriste n’a pas été tué mais seulement arrêté (ce serait bien mieux)  |  A l’ouest de #Barcelona, la police a tué Younes Abouyaaqoub qui portait un ceinture d’explosifs  |  Bannon dt la parole est libéré veut que Trump déplac l’ambassade à Jérusalem et dit que c’est Kushner (son gendre Démocrate) qui bloque  |  En 2016, ISIS, et ceux qui s’en revendiquent, a fait plus de 1400 attaques dans le monde, et tué 7000 personnes (Reuters)  |  A Villeurbanne, un musulman étrangle une femme parce qu’elle fumait devant sa mosquée  |  L’ex vice président Joe Biden dit aux Kurdes qu’on verra un Etat Kurde dans cette génération  |  Leçon n°5 : une erreur n’est pas une Fake News. Une Fake News est une info avec *l’intention* de tromper  |  Le LIban vient d’éviter un attentat suicide sur un vol Australie – Abu Dhabi  |  #Barcelona : la police confirme que Younes Abouyaaqoub a tué Pablo Pérez avant de foncer sur 3 policiers  |  #Barcelona : un nouveau bilan fait état de 15 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 février 2013

Obama

Michel Garroté, réd en chef – Pour la première fois depuis son élection à la Maison-Blanche, en 2008, Obama, au titre de président, va se rendre en Israël en mars prochain. Obama se rendra aussi à cette occasion en Judée et en Samarie. Des divergences majeures sur le nucléaire offensif iranien subsistent. Obama privilégie des sanctions économiques couplées à des négociations. La majorité du peuple juif israélien, en revanche, réclame des lignes rouges claires, n’excluant pas des frappes préventives.

Obama avait également agacé le peuple juif israélien lors de son premier mandat, quand il avait allégué que le futur « État palestinien » devait s’établir sur les « frontières de 1967 ». Alors qu’il n’y a jamais eu « d’Etat palestinien ». Et donc, encore moins, des « frontières », que cela soit de « 1967 » ou de mathusalem.

Pour les chefs du Fatah et de l’OLP, la visite d’Obama serait, paraît-il, très importante, parce qu’elle montrerait que le président américain voudrait « s’occuper » de leur « question » et lui donner de « l’importance ». Ils espèrent que cette visite permettra de relancer les négociations pour « une solution à deux États dans les frontières de 1967 ».

Mais alors, dans ce cas, Obama bientôt en Israël, à quoi bon ?

Reproduction autorisé

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz