FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 février 2013

Obama

Michel Garroté, réd en chef – Pour la première fois depuis son élection à la Maison-Blanche, en 2008, Obama, au titre de président, va se rendre en Israël en mars prochain. Obama se rendra aussi à cette occasion en Judée et en Samarie. Des divergences majeures sur le nucléaire offensif iranien subsistent. Obama privilégie des sanctions économiques couplées à des négociations. La majorité du peuple juif israélien, en revanche, réclame des lignes rouges claires, n’excluant pas des frappes préventives.

Obama avait également agacé le peuple juif israélien lors de son premier mandat, quand il avait allégué que le futur « État palestinien » devait s’établir sur les « frontières de 1967 ». Alors qu’il n’y a jamais eu « d’Etat palestinien ». Et donc, encore moins, des « frontières », que cela soit de « 1967 » ou de mathusalem.

Pour les chefs du Fatah et de l’OLP, la visite d’Obama serait, paraît-il, très importante, parce qu’elle montrerait que le président américain voudrait « s’occuper » de leur « question » et lui donner de « l’importance ». Ils espèrent que cette visite permettra de relancer les négociations pour « une solution à deux États dans les frontières de 1967 ».

Mais alors, dans ce cas, Obama bientôt en Israël, à quoi bon ?

Reproduction autorisé

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz