FLASH
[20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 février 2013

Tunisie-manif

Michel Garroté, réd en chef – Apparemment, il faut se tourner vers les médias russes pour trouver des analyses qui ne soient pas « islamiquement correctes ». Ainsi, Mikhaïl Marguelov, représentant spécial du président russe pour l’Afrique, estime ce vendredi, que l’arrivée au pouvoir en Tunisie des « islamistes modérés », a entraîné ce pays au bord de la guerre civile. « Les événements postrévolutionnaires, d’abord en Egypte et maintenant en Tunisie, contredisent la thèse de l’islamisation pacifique inévitable des pays arabes indépendamment des mots d’ordre des révolutions dans ces pays », déclare Marguelov. Et de rappeler que l’arrivée au pouvoir des soi-disant islamistes modérés avait mis l’Egypte et la Tunisie au bord de la guerre civile.

« A signaler qu’en Tunisie, où un leader de l’opposition laïque Chokri Belaïd, de la coalition du Front populaire, a été assassiné, les islamistes avaient établi un régime beaucoup plus libéral qu’en Egypte. Pourtant, l’assassinat d’un leader de l’opposition laïque a provoqué une puissante vague de manifestations antigouvernementales, les Tunisiens estimant que les idéaux de la révolution de jasmin avaient été dénaturés », poursuivit le représentant spécial.

Selon ce dernier, le « printemps arabe », avec l’arrivée au pouvoir en Tunisie et en Egypte d’Ennahda et des Frères musulmans, a contribué à un regain d’activité des extrémistes, tant à l’intérieur des pays évoqués qu’au sud de leurs frontières. Cela n’a fait qu’encourager les faucons dans les rangs des « islamistes modérés » au pouvoir. L’extrémisme armé (ndmg – du régime islamique tunisien), provoqué en grande partie par le « printemps arabe », pourrait empêcher la victoire des forces sécularistes dans ce pays, relève Marguelov.

D’après de nombreux analystes, tout porte à croire que la période d’instabilité se poursuivra dans la majorité des pays confrontés au « printemps arabe », alors que la confrontation entre les islamistes et les sécularistes risque à tout moment de dégénérer en guerre civile en Tunisie, qui est pourtant un pays aux fondements très laïques.

L’on pourrait ici ajouter qu’en Syrie, l’opposition est essentiellement composée de miliciens et de mercenaires djihadistes, christianophobes et judéophobes.

En fait, c’est sur l’Iran que la position russe diffère de la nôtre.

A ce stade et pour l’instant.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://fr.rian.ru/world/20130208/197471112.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz