FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 février 2013

Tunisie-manif

Michel Garroté, réd en chef – Apparemment, il faut se tourner vers les médias russes pour trouver des analyses qui ne soient pas « islamiquement correctes ». Ainsi, Mikhaïl Marguelov, représentant spécial du président russe pour l’Afrique, estime ce vendredi, que l’arrivée au pouvoir en Tunisie des « islamistes modérés », a entraîné ce pays au bord de la guerre civile. « Les événements postrévolutionnaires, d’abord en Egypte et maintenant en Tunisie, contredisent la thèse de l’islamisation pacifique inévitable des pays arabes indépendamment des mots d’ordre des révolutions dans ces pays », déclare Marguelov. Et de rappeler que l’arrivée au pouvoir des soi-disant islamistes modérés avait mis l’Egypte et la Tunisie au bord de la guerre civile.

« A signaler qu’en Tunisie, où un leader de l’opposition laïque Chokri Belaïd, de la coalition du Front populaire, a été assassiné, les islamistes avaient établi un régime beaucoup plus libéral qu’en Egypte. Pourtant, l’assassinat d’un leader de l’opposition laïque a provoqué une puissante vague de manifestations antigouvernementales, les Tunisiens estimant que les idéaux de la révolution de jasmin avaient été dénaturés », poursuivit le représentant spécial.

Selon ce dernier, le « printemps arabe », avec l’arrivée au pouvoir en Tunisie et en Egypte d’Ennahda et des Frères musulmans, a contribué à un regain d’activité des extrémistes, tant à l’intérieur des pays évoqués qu’au sud de leurs frontières. Cela n’a fait qu’encourager les faucons dans les rangs des « islamistes modérés » au pouvoir. L’extrémisme armé (ndmg – du régime islamique tunisien), provoqué en grande partie par le « printemps arabe », pourrait empêcher la victoire des forces sécularistes dans ce pays, relève Marguelov.

D’après de nombreux analystes, tout porte à croire que la période d’instabilité se poursuivra dans la majorité des pays confrontés au « printemps arabe », alors que la confrontation entre les islamistes et les sécularistes risque à tout moment de dégénérer en guerre civile en Tunisie, qui est pourtant un pays aux fondements très laïques.

L’on pourrait ici ajouter qu’en Syrie, l’opposition est essentiellement composée de miliciens et de mercenaires djihadistes, christianophobes et judéophobes.

En fait, c’est sur l’Iran que la position russe diffère de la nôtre.

A ce stade et pour l’instant.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://fr.rian.ru/world/20130208/197471112.html

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :