FLASH
[18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  |  #Finland #Turku – bien qu’il ait hurlé Allahu Akbar, la police ne dit pas (encore) « le motif est terroriste »  |  #Finlande #Turku : nouveau bilan 2 morts, 8 blessés  |  #Allemagne, #Wuppertal : selon des témoins, l’attaque au couteau (1 mort 1 blessé) est lié à une dispute, pas à un attentat  |  #Allemagne, #Wuppertal, la police ne sait pas encore s’il s’agit d’un attentat terroriste (1 mort 1 blessé grave)  |  USA : l’Ohio se propose de classer les néo-nazis comme groupes terroristes  |  #Allemagne #Elberfeld : le motif de l’attaque n’est pas connu mais ne semble pas être terroriste  |  #Allemagne #Elberfeld : attaque au couteau – 1 mort, 1 blessé  |  #Turku #Finlande : Sécurité renforcée dans les gares et aéroports, d’autres jihadistes recherchés  |  #Finlande : la police recherche d’autres suspects  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 8 février 2013

goulag

Michel Garroté, réd en chef – La gauche française est la plus ringarde et réactionnaire d’Europe. Et le communisme français est le plus soviétique d’Europe. Nous le savions déjà. Nous en avons désormais une nouvelle preuve (extraits adaptés et commentés ; voir le lien vers la source en bas de page).

Voyons cela. Le Parti Communiste Français (PCF) essaye de « révolutionner » – je suppose que c’est un mauvais jeu de mot – son « image ». En effet, il s’est doté de nouvelles cartes d’adhérents, au design moins soviétique, design qui ne plaît pas aux militants, à l’ouverture du 36e congrès du parti.

La faucille et le marteau, symboles du communisme totalitaire et concentrationnaire, ont en effet disparu, au troisième millénaire, au 21ème siècle, en 2013, de la carte d’adhérent, qui elle, reste rouge sang.

« Tout le parti est choqué par ça », déplore, la larme à l’œil, le camarade Emmanuel Dang Tran, secrétaire de section à Paris.

Le camarade Dang Tran regrette la disparition du marteau et de la faucille, qui, selon lui, seraient « un point historique, symbole de résistance contre la politique du capital, contre les licenciements, contre les écrasements de salaires ».

Le camarade Dang Tran se déchaine à coups de faucille contre le camarade secrétaire national, Pierre Laurent, qu’il accuse « d’inféoder le PCF, avec le Front de gauche, des verts, des trotskiste, à la social-démocratie ».

Dang assène le coup de marteau : Pierre Laurent « veut faire une social-démocratie bis ou un parti qui roule pour une social-démocratie » (fin des extraits adaptés et commentés ; voir ci-dessous, le lien vers la source).

Petit rappel historique. Au temps de la résistance, les communistes français ont commencé par ne pas résister, sur ordre de Staline, en vertu du pacte liant les soviétiques aux nationaux-socialistes. Quand le pacte fut rompu, les communistes français entrèrent en résistance, non pas au service de la France, mais selon les directives données par l’URSS.

Après la Seconde Guerre mondiale, les communistes français, avec le consentement d’un certain De Gaulle, ont instauré des lois crypto-soviétiques qui ont contribué à la ruine progressive de la France.

Cette France qui, en 2013, est minée par les dettes, les déficits, les impôts, les charges, les taxes, les dépenses inutiles et le budget pharaonique de l’appareil socialo-communiste de l’Etat.

Au plan international, jusqu’à l’effondrement de l’URSS, les communistes français, leurs courroies de transmission et leurs idiots utiles, ont pudiquement détourné leurs yeux de l’univers totalitaire et concentrationnaire soviétique ; et de ses 150 millions de victimes en un demi-siècle à l’échelle de la planète.

Encore aujourd’hui, des dizaines de milliers de personnes sont internées dans des camps de travail en Corée du Nord, au Vietnam, à Cuba, en Biélorussie, en Russie, en Chine et ailleurs, au nom de l’idéal communiste.

Reproduction autorisé

Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.europe1.fr/Politique/Le-PCF-lache-la-faucille-et-le-marteau-1408443/

goulag-3

goulag-4

goulag-5

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz