FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 février 2013

imgres-1

Des inconnus, se disant opposés à l’intervention française au Mali, ont piraté un site officiel de l’Education nationale à Nice (sud-est), menaçant de s’en prendre à la Tour Eiffel, a-t-on appris auprès des autorités vendredi.

Les hackers ont posté, sous le titre « au nom d’Allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux », un message sur fond noir en français et en arabe, sur le site du rectorat de Nice (division régionale de l’Education nationale).

La page piratée comporte également une photo de la Tour Eiffel accompagnée de la mention « prochaine cible », a confirmé le rectorat.

Ils écrivent que « la décision du gouvernement français d’intervenir au Mali ne sert pas vraiment ses intérêts ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon le quotidien régional Nice Matin, les hackers auraient également évoqué, sur la page d’accueil du site www.ac-nice.fr/ia83, « une agression, une oppression et une injustice envers les serviteurs d’Allah qui ne vous engendrera que des tempêtes et des malheurs ».

imgres-2

Le rectorat a indiqué avoir porté plainte auprès du procureur de la République de Nice.

Saisi par le parquet, le groupe de lutte contre la cybercriminalité de la police judiciaire (PJ) a ouvert une enquête.

« On prend la chose au sérieux », a indiqué à l’AFP le chef de la PJ niçoise Philippe Frizon. « Nous cherchons à savoir à quelle heure et d’où le message a été posté et comment le ou les hackers sont arrivés à le faire bien que le site soit sécurisé ».

imgres

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz