FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 février 2013
Abou Yadh
Abou Yadh

Abou Yadh, chef des salafistes en Tunisie, sorti de prison après la révolution du 14 janvier, a confirmé sur les ondes que la Tunisie est «un réservoir de militants djihadistes pour tout le Maghreb, en relation avec la Syrie et le Mali», et il les appelle maintenant à rester dans le pays car, dit-il «le devoir les y appelle».

Lotfi Zeitoun, l’ex conseiller du chef du gouvernement islamiste Hamadi Jbali avait estimé cette réserve terroriste à 93.000 hommes, prêts à prendre les armes.

«Il y a plus de salafistes en France qu'en Tunisie»
«Il y a plus de salafistes en France qu’en Tunisie»

93 000 salafistes en Tunisie ? L’on se souvient qu’en décembre, Elyes Fakhfakh, le ministre tunisien du tourisme, déclarait au Parisien (2) : «Les salafistes existent, personne ne le nie. Je pense qu’il y a plus de salafistes en France qu’en Tunisie, j’en suis même sûr ! »

L’assassinat du leader de l’opposition Choukri Belaid donne une idée sur ce qui peut se passer en Tunisie où des élections sont toujours réclamées par l’opposition.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les islamistes tentent de faire peur aux citoyens afin de les dissuader de voter et laisser le champ libre à Ennahda et ses alliés. L’internationale islamiste est une réalité. Abou Yadh arbore le même drapeau que celui des Djihadistes du Mali.

Comme il a tout compris, François Hollande se rendra en Tunisie au mois de mai après avoir déclaré que la Tunisie est un « exemple des printemps arabes, qui connaît étape après étape son aboutissement » :



http://lobservateurdumaroc.info/2013/02/06/le-djihad-commence-en-tunisie/

(2) http://www.leparisien.fr/international/un-ministre-tunisien-il-y-a-plus-de-salafistes-en-france-qu-en-tunisie-05-12-2012-2382223.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz