FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 10 février 2013

Pourquoi l'islam est une arme de destruction massive

Je publie ce mercredi un livre constitué de textes originaux et d’articles disséminés au fil des mois dans diverses publications. Le thème central qui forme l’unité du livre est l’islam radical.

Cela me permet de revenir, dans une première partie, sur l’islam lui-même et, je pense, de répondre une fois pour toutes à ceux qui ne semblent pas comprendre pourquoi je fais une différence entre l’islam lui-même et l’islam radical. Ce point est déjà explicité dans le livre que j’ai publié avec Daniel Pipes, Face à l’islam radical*, mais il me semblait nécessaire d’être plus explicite encore.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, l’islam radical est sans aucun doute le danger majeur en ce commencement de vingt-et-unième siècle, et pour combattre efficacement le danger majeur, il importe de viser la cible de manière exacte et précise. Tout l’islam sunnite ne se résume pas à la doctrine des Frères musulmans et au dogme djihadiste incarné par la nébuleuse al Qaida. Tout l’islam chiite ne se résume pas à la doctrine khomeyniste du velayat e-faqih et au chiisme duodécimain.

Une deuxième partie porte sur la vague islamique qui touche le monde musulman aujourd’hui, et constitue pour moi l’occasion d’une rétrospective et d’un tour d’horizon. En relisant ce que j’ai écrit sur la Tunisie dès les premières semaines, sur l’Egypte, sur la Libye, sur l’Iran, sur l’évolution de la Turquie, sur la guerre civile en Syrie, j’ai du constater que je ne m’étais pas trompé. Je ne me pense pas infaillible (j’ai quelques jours durant pensé que Mitt Romney avait une chance d’être élu), mais je pense me tromper bien moins souvent que la plupart des autres, simplement parce que j’essaie de me situer sur le terrain de la connaissance et de la moyenne durée, et pas sur celui de l’actualité immédiate. Il me faudra écrire un livre sur la recomposition et l’effondrement du monde musulman, mais cela viendra après. Pour l’heure, la deuxième partie de ce livre constitue une approche précise et, je le pense, juste.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En guise de troisième partie, j’ai placé des textes porteurs d’une mise en perpective. Nous vivons une mutation du monde. Pour la comprendre ou tenter de le faire, il faut poser des repères. C’est ce que je fais en quelques pages.

J’ai donné au livre ce qui est le titre d’un article qu’il inclut (1), car ce titre me semble résumer l’ensemble : l’islam radical est une arme de destruction massive*.

La destruction que peut faire cette arme est encore très largement sous-estimée. Faire qu’elle ne le soit plus est un geste de salubrité nécessaire.

Ce livre constitue ce geste.

J’ajouterai, car je le dois, que je publie ce livre chez mon ami David Reinharc, parce que sa maison d’éditions est en difficultés. Les temps sont très durs pour les éditeurs indépendants. Ils sont plus durs encore pour les éditeurs indépendants qui osent défendre Israël et combattre l’antisémitisme sans circonlocutions. Les éditions David Reinharc osent.

En achetant ce livre, pour lequel je ne toucherai aucun droit d’auteur, vous permettrez que les éditions David Reinharc puissent encore oser longtemps.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Guy Millière, L’islam radical est une arme de destruction massive, Editions David Reinharc, 82p., 2013, 9,5€
* En achetant les livres avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.

(1) http://www.dreuz.info/2012/02/l%E2%80%99islam-radical-est-une-arme-de-destruction-massive/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz