FLASH
[18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  |  [15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 10 février 2013

Pourquoi l'islam est une arme de destruction massive

Je publie ce mercredi un livre constitué de textes originaux et d’articles disséminés au fil des mois dans diverses publications. Le thème central qui forme l’unité du livre est l’islam radical.

Cela me permet de revenir, dans une première partie, sur l’islam lui-même et, je pense, de répondre une fois pour toutes à ceux qui ne semblent pas comprendre pourquoi je fais une différence entre l’islam lui-même et l’islam radical. Ce point est déjà explicité dans le livre que j’ai publié avec Daniel Pipes, Face à l’islam radical*, mais il me semblait nécessaire d’être plus explicite encore.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, l’islam radical est sans aucun doute le danger majeur en ce commencement de vingt-et-unième siècle, et pour combattre efficacement le danger majeur, il importe de viser la cible de manière exacte et précise. Tout l’islam sunnite ne se résume pas à la doctrine des Frères musulmans et au dogme djihadiste incarné par la nébuleuse al Qaida. Tout l’islam chiite ne se résume pas à la doctrine khomeyniste du velayat e-faqih et au chiisme duodécimain.

Une deuxième partie porte sur la vague islamique qui touche le monde musulman aujourd’hui, et constitue pour moi l’occasion d’une rétrospective et d’un tour d’horizon. En relisant ce que j’ai écrit sur la Tunisie dès les premières semaines, sur l’Egypte, sur la Libye, sur l’Iran, sur l’évolution de la Turquie, sur la guerre civile en Syrie, j’ai du constater que je ne m’étais pas trompé. Je ne me pense pas infaillible (j’ai quelques jours durant pensé que Mitt Romney avait une chance d’être élu), mais je pense me tromper bien moins souvent que la plupart des autres, simplement parce que j’essaie de me situer sur le terrain de la connaissance et de la moyenne durée, et pas sur celui de l’actualité immédiate. Il me faudra écrire un livre sur la recomposition et l’effondrement du monde musulman, mais cela viendra après. Pour l’heure, la deuxième partie de ce livre constitue une approche précise et, je le pense, juste.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En guise de troisième partie, j’ai placé des textes porteurs d’une mise en perpective. Nous vivons une mutation du monde. Pour la comprendre ou tenter de le faire, il faut poser des repères. C’est ce que je fais en quelques pages.

J’ai donné au livre ce qui est le titre d’un article qu’il inclut (1), car ce titre me semble résumer l’ensemble : l’islam radical est une arme de destruction massive*.

La destruction que peut faire cette arme est encore très largement sous-estimée. Faire qu’elle ne le soit plus est un geste de salubrité nécessaire.

Ce livre constitue ce geste.

J’ajouterai, car je le dois, que je publie ce livre chez mon ami David Reinharc, parce que sa maison d’éditions est en difficultés. Les temps sont très durs pour les éditeurs indépendants. Ils sont plus durs encore pour les éditeurs indépendants qui osent défendre Israël et combattre l’antisémitisme sans circonlocutions. Les éditions David Reinharc osent.

En achetant ce livre, pour lequel je ne toucherai aucun droit d’auteur, vous permettrez que les éditions David Reinharc puissent encore oser longtemps.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

Guy Millière, L’islam radical est une arme de destruction massive, Editions David Reinharc, 82p., 2013, 9,5€
* En achetant les livres avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.

(1) http://www.dreuz.info/2012/02/l%E2%80%99islam-radical-est-une-arme-de-destruction-massive/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :