FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 février 2013

Un garçon afghan de 13 ans a été condamné à un an de détention parce qu’il avait eu des relations sexuelles avec deux hommes adultes, a dénoncé Human Rights Watch (HRW), qui a appelé le gouvernement à le relâcher et à punir ses agresseurs.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’incident est survenu en septembre mais n’a été rapporté que récemment, selon l’organisation de défense des droits de l’homme. Le garçon, accusé d’avoir eu des relations sexuelles avec deux hommes dans un parc public, a été condamné en octobre à un an d’emprisonnement dans un centre de détention pour mineurs, de même source. « Quand un homme a une relation sexuelle avec un enfant de 13 ans, l’enfant est victime de viol. Ce n’est pas un criminel », a tempêté Brad Adams, le directeur d’HRW pour l’Asie. « Le gouvernement afghan n’aurait jamais dû victimiser le garçon une seconde fois. Il aurait dû le relâcher immédiatement, et lui fournir urgemment protection et assistance », a-t-il ajouté.

Les deux hommes ont également été arrêtés et poursuivis mais leurs peines ne sont pas connues, selon l’organisation. D’après Human Rights Watch, un procureur afghan a justifié la condamnation du jeune adolescent au motif qu’il était « consentant ». L’AFP n’a pas pu obtenir confirmation par des sources judiciaires à Herat. La « pédérastie », soit des relations sexuelles entre un homme et un garçon selon le droit afghan, est sanctionnée, comme toute relation hors mariage, par une peine de 5 à 15 années d’emprisonnement. Le viol est reconnu depuis 2009 par la loi, mais il ne concerne que les femmes ou filles victimes d’abus. Bien souvent, celles qui osent se plaindre sont emprisonnées pour « crime moral » et leurs agresseurs laissés en liberté.

La notion de majorité sexuelle n’existe pas dans le droit afghan. HRW a également dénoncé la coutume du « bacha bazi », que l’on peut traduire par « garçon joue », qui voit des garçonnets être habillés comme des filles pour danser devant un public d’hommes – la tradition empêchant femmes ou filles de se produire devant des hommes – qui fréquemment abusent d’eux ensuite. Le « bacha bazi » est strictement interdit mais continue à être perpétré par les hommes les plus riches ou puissants.

L’Afghanistan est connu comme l’un des pires Etats où vivre pour les femmes, souvent victimes de violences, notamment en milieu rural où le poids de la tradition est le plus lourd.

http://www.charentelibre.fr/2013/02/10/afghanistan-age-de-13-ans-il-ecope-d-un-an-de-prison-pour-des-relations-sexuelles-avec-des-adultes,1138774.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :