FLASH
[21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  |  [19/09/2018] Un « mineur » étranger, logé en foyer, mis en examen & placé en détention à Marseille. Il est suspecté d’avoir violé 3 femmes depuis avril  |  Plusieurs personnes atteintes par balles y compris des policiers près d’un bâtiment du gouvernement de Pennsylvanie  |  Mauvaise nouvelle : un sondage montre que les électeurs Républicains sont certains de gagner les élections de mi-mandat  |  USA : les Républicains remportent l’élection sénatoriale du Texas dans 1 district tenu par les Démocrates depuis 10 ans  |  [18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 février 2013

La commune a décidé de se doter d’un nouveau logo, représentant un blason avec grappe de raisin  et épi de blé. Au pays  » des cochons qui reculent », certains estiment que l’animal fait défaut !

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Comment représenter son village à l’heure où le monde lui-même est devenu un village ? Sacré problème identitaire même si à Canaules-et-Argentières, le brainstorming s’est fait semble-t-il autour d’un coin de table entre conseillers municipaux. Dans ce paisible bourg de Vidourlenque aux 350 âmes, la nécessité d’avoir un logo ou plutôt un blason s’est fait jour très récemment. Choix des élus : une grappe de raisin et un épi de blé, référence à l’activité agricole de la commune. « On a voulu représenter le terroir, c’est notre richesse aujourd’hui encore. La couleur bleue au milieu représente l’eau, car Canaules vient sûrement de canal et il y a de l’eau souterraine. On a lancé ça au premier janvier, et depuis tous nos courriers ont cette image », explique Mme Guibal, maire du village, actuellement en convalescence après une mauvaise chute en décembre.

Les footballeurs gardent leur étendard avec cochon

Oui mais voilà, pour Pierre-Albert Clément, historien local (et animateur des célèbres fêtes de Canaules qui, dans les années 1960, virent défiler les vedettes de la variété française dans le village), ce blason ne va pas du tout. « Depuis des siècles, le village est surnommé “lo païs onte los porcs resquioulan”, le pays où les porcs reculent. Il s’agissait d’une véritable performance, car il est tout à fait impossible de faire reculer un cochon. Si on insiste, l’animal se tourne en travers et ne consent à reculer que dans la position du crabe. Ce dicton rendait hommage aux Canaulois car il signifiait qu’ils étaient les seuls éleveurs de la contrée à être suffisamment costauds et athlétiques pour parvenir à faire reculer un cochon. » Ce qui explique la présence du porc sur le blason du club de foot. Les vert et blanc de Canaules, autrement dit l’Union sportive athlétique, arborent, eux, fièrement leur célèbre cochon.

Ce qui fait hausser les épaules à Mme le maire qui veut bien laisser les footeux avec leur porc en étendard, mais rappelle que le seul, le vrai, l’officiel blason de Canaules, c’est celui portant grappe de raisin et épis de blés. Depuis le 1er janvier seulement « car avant, il n’y avait rien », assène le maire. Un cochon illégitime en somme !

http://www.midilibre.fr/2013/02/10/a-canaules-le-blason-qui-oublie-le-cochon,641985.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz