FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 février 2013

La mauvaise blague ! Air France est assignée devant le tribunal des référés de Bobigny (Seine-Saint-Denis) le 25 février après qu’un de ses commandants de bord a plaisanté sur le Roi du Maroc, à la suite d’un retard au décollage du vol AF 2497 Casablanca-Paris, le 5 décembre dernier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Au micro, le pilote avait ironisé sur ce retard de vingt minutes de son vol dû à la présence sur la piste de l’avion de sa majesté Mohamed VI.

D’après RTL qui a rapporté cette information, le commandant avait encouragé les passagers mécontents à «s’adresser directement à Mohammed VI, Palais Royal, Rabat». Cette petite phrase n’a pas laissé tous les passagers indifférents. Certains se sont constitués en collectif et ont décidé d’attaquer la compagnie aérienne française. Ils dénoncent « l’expression la plus infâme d’un certain complexe de supériorité hérité de la période coloniale… ». L’incident a fait grand bruit au Maroc. Mais on affirme, de source officielle marocaine, que le Roi Mohamed VI n’est «pour rien» dans cette affaire et que la palais n’a fait «aucun commentaire» sur cette histoire. Le PDG d’Air France, Alexandre de Juniac, a déjà présenté ses excuses par lettre aux passagers mécontents et annoncé que le commandant de bord, auteur de cette boutade, serait convoqué par sa hiérarchie. Rien n’y fait, le collectif de passagers ne digère pas ce trait d’humour. Il a décidé de porter l’affaire devant la justice et d’obtenir la copie des bandes audio du cockpit au décollage.

http://www.leparisien.fr/international/blague-d-un-pilote-sur-le-roi-du-maroc-air-france-assignee-en-justice-11-02-2013-2558443.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz