FLASH
[20/11/2018] Bruxelles : Attaque terroriste islamique au couteau contre un policier. Le terroriste a été neutralisé  |  Un rappel contre la désinformation: en 2010, Obama a perdu 63 sièges à la Chambre des représentants et 9 au Sénat – Trump n’en a perdu que 37, et gagné 3 au Sénat  |  [19/11/2018] L’acharnement judiciaire commence : les Démocrates poursuivent #Trump pour faire annuler sa nomination du nouveau ministre de la Justice  |  Avec 53 sièges au sénat, Trump remporte une victoire éclatante aux élections de mi-mandat  |  Tsahal a arrêté hier soir dans la ville juive illégalement occupée par des colons arabes d’Hébron 22 musulmans palestiniens soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes  |  [18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 février 2013

Vendredi à 18 h, un surveillant a été pris pour cible par un détenu du quartier d’isolement. Au moment de la distribution des repas aux prisonniers, directement dans leurs cellules, « un détenu a porté un violent coup-de-poing sur le visage d’un collègue gradé, raconte Frédéric Jeunot secrétaire local du syndicat FO pénitentiaire. Le détenu, connu de nos services pour différents problèmes, a rapidement été maîtrisé, avec tout le professionnalisme requis, par les gardiens de prison présents sur le secteur ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Il avait anticipé son geste » L’homme se serait mis en colère après avoir essuyé un refus du surveillant de faire passer dans une autre cellule un objet. « Un acte strictement interdit par le code procédure pénale, rappelle Johann Reig, secrétaire local Ufap-Unsa. Le détenu a menacé le premier surveillant en charge de ce secteur et a joint le geste à la parole en le poussant violemment. Ce dernier, par réflexe, l’a poussé à son tour. C’est alors qu’il a reçu un très violent coup-de-poing au niveau de la tempe gauche ». Après avoir maîtrisé et menotté l’individu, les agents ont constaté qu’il portait des mitaines et « qu’il s’était lié les poings à la manière d’un boxeur, ce qui prouve qu’il avait anticipé son geste », précise le syndicaliste Ufap-Unsa. La veille, ce même prisonnier aurait menacé de mort un autre surveillant, quand, lors d’une fouille dans sa cellule, il a été retrouvé « des morceaux de miroir taillés en pointe et dont la base avait été entourée de tissu pour permettre une meilleure prise », complète Johann Reig.

« Surpopulation » Blessé au visage et à la main, le surveillant agressé doit porter plainte et être vu par un médecin du commissariat. Il est actuellement arrêté pour une semaine. Cette seconde agression depuis le début de l’année sur le secteur fait ressurgir la question de surpopulation et du manque de personnel. « Surpopulation, projection d’objets et agressions, ainsi va la vie du centre pénitentiaire de Perpignan », martèle Frédéric Jeunot qui rappelle qu’aujourd’hui en maison d’arrêt, où sont incarcérés 231 détenus, « on compte 31 matelas au sol, 9 arrivants en attente d’affectation dans une cellule et 8 détenus actuellement en quartier disciplinaire qui devront prochainement réintégrer leurs cellules. Soit un total de 48 matelas au sol. Dans une cellule de 9 m2 pour deux détenus où l’on en met trois, il est évident que des tensions apparaissent, soit entre les détenus, soit envers les surveillants ».

http://www.lindependant.fr/2013/02/10/centre-penitentiaire-nouvelle-agression-d-un-surveillant-par-un-detenu-en-quartier-d-isolement,1726137.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz