FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Bat Ye’or le 11 février 2013

url

Combien d’Européens doivent-ils vivre encore dans la terreur ?

Combien de philosophes, d’intellectuels, d’artistes, d’historiens, de professeurs, de journalistes, de politiciens seront-ils condamnés à se séparer de leur famille, à renoncer à leur profession et leur carrière, à se retirer de la vie active pour se cacher ? Pour vivre protégés de gardes-du-corps, sacrifiant leur bonheur et leurs talents parce que des barbares venus des galaxies de l’obscurantisme, vengent leur foi par des massacres.

Après tant d’autres innocentes victimes, c’est le tour du Danois Lars Hedegaard, historien, écrivain, journaliste, de se trouver confronté à un tueur anonyme, sonnant à sa porte pour l’assassiner d’un coup de pistolet. Qui est ce criminel ? quels sont ses motifs ? La police ne l’ayant pas arrêté on est réduit aux conjectures. Laars Hedegaard comme tant d’autres Européens avant lui, doit désormais vivre sous protection policière. Qu’a-t-il donc fait pour subir une menace permanente contre sa vie et ses libertés, ces droits essentiels non négociables attachés à la personne et garantis par la Charte des Droits de l’Homme ?

Son crime ? Croire en la liberté d’opinion

Lars Hedeggard n’a commis aucun crime, aucune offense ; il a respecté ses devoirs de citoyen honnête et loyal envers la société et ses concitoyens. Son crime ? Croire en la liberté d’opinion et de critique en dénonçant la suppression des libertés reconnues dans son pays par l’importation des lois de la chari’a au Danemark. Lars Hedegaard a-t-il échappé de justesse à un assassinat prémédité pour délit d’opinion ? pour blasphème ? Le meurtrier potentiel est-il un fanatique, un déséquilibré, un agent provocateur ? Qui Lars dérangeait par ses écrits ? Les islamistes ? la bienpensance eurabienne ? Ce ne sont que des supputations. A la police de parler.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Toujours est-il que la situation de terrorisme larvé, d’insécurité grandissante et de menaces dont se plaignent les Européens ne semble nullement inquiéter le Parlement européen. La bureaucratie grassement payée qui y siège à coups de millions d’euros n’en a cure. Pratiquant le politiquement correct et le vocabulaire orwellien, elle n’a jamais discuté des malheurs des imbéciles qui croient encore dans les droits de l’homme, sinon pour les vilipender.

Combien de morts faudra-t-il encore ?

Que de vies brisées, de carrières ruinées, de talents gâchés par l’industrie de la diffamation, les réseaux de la criminalisation des écrivains, le boycott imposé de leurs œuvres, par la toute puissante bienpensance. Le grand public et les jeunes générations sauront-ils jamais que si l’Europe triomphe de la barbarie, ils le devront aux sacrifices des Guy Millière, des Bruce Bawer, des Geert Wilder, des Magdi Christiano Allam, des Hedegaard et de tant d’autres qui auront accepté tous les sacrifices pour ne pas transiger avec les valeurs fondamentales de l’humanité. Comme le dit si bien Alain Wagner : combien de morts faudra-t-il encore ?

Aujourd’hui c’est Lars Hedegaard qui, se battant pour vos libertés, a subi un procès ruineux et échappé de justesse à un attentat. Mais demain ce sera un ou une autre, et peut-être votre tour dans le crépuscule sanglant des démocraties…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Bat Ye’Or pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz