FLASH
[19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  |  « A votre enterrement, l’Etat n’envoie pas des fleurs, mais une sommation d’impôts de succession à payer »  |  Après les aveux d’un chef du Hamas que les morts étaient des combattants, la presse de gauche américaine accuse le Hamas de commettre des « sacrifices humains »  |  [17/05/2018] Qui a inventé les attentats suicides ? Les Palestiniens ou les Iraniens ?  |  Une unité des «mistaravim (commando de Tsahal spécialisé dans le déguisement pour mieux infiltrer les communautés Arabes), se rendent sur un Campus Universitaire de Naplouse et kidnappe un terroriste recherché  |  Sirènes d’alarme dans le Golan: fausse alarme  |  Une plainte a été déposée par nos amis du @bnvca contre Le patron de RIVAROL. La condamnation de cette saloperie de Jérôme Bourbon serait une bonne nouvelle  |  Israël : alerte tir de roquette sur le Golan  |  Maintenant que l’AFP confirme les propos du Hamas que les tués étaient des terroristes, @lemondefr, @franceinfo, @franceinter : vous publiez des excuses à Israël en 1ère page ?  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 février 2013

url-2

Trois civils ont été tués hier dimanche dans les affrontements qui ont opposé un groupe de jihadistes aux forces françaises et maliennes à Gao, dans le Nord du Mali, et ont fait 17 blessés, apprend-on ce lundi de sources militaires et médicales.

A l’hôpital, « nous avons reçu 15 blessés par balle, tous civils », a indiqué un médecin urgentiste, Fatoumata Kanté. « Les blessés étaient tous civils, nous n’avons reçu aucun islamiste », a confirmé le chirurgien Jiteye Moulaye.

Deux civils morts reposent a la morgue, tandis qu’un troisième cadavre, lui aussi civil selon des proches, a été retrouvé dans la cour du gouvernorat proche des combats, selon un journaliste de l’AFP.

Un commerçant du marché de Gao, où se situe le commissariat dans lequel les jihadistes s’étaient retranchés, évoque « cinq personnes mortes (…) tuées par des balles perdues ». « C’étaient des commerçants dans le marché, des frères », a ajouté Malik Maïga.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’affirmation est plausible, les cadavres n’étant pas systématiquement amenés à la morgue, ont jugé les médecins.

Deux soldats maliens ont également été légèrement blessés, selon un haut gradé malien, ce qu’ont confirmé les médecins. L’officier a indiqué qu’à sa connaissance, « au moins deux terroristes » ont été tués.

La ville de Gao, la plus grande du nord du Mali, a été dimanche le théâtre de violents combats de rue de plusieurs heures opposant des soldats maliens et français aux combattants jihadistes, et marquant une nouvelle étape du conflit.

Ils y ont aussi commis les premiers attentats suicides de l’histoire du Mali.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

url-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz