FLASH
[16/10/2018] On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  |  Breaking: coups de feu à la gare de Cologne. Quartier évacué  |  L’acteur Alec Baldwin appelle les démocrates à « renverser le gouvernement »- gauche pacifiste !  |  Les soldats israéliens ont déjoué une tentative d’attaque au couteau. Tsahal a ouvert le feu et le terroriste a été neutralisé et tué  |  Effet Trump : La monnaie saoudienne n’a jamais été aussi faible en deux ans – en raison de l’affaire Khashoggi  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 février 2013

url-2

Trois civils ont été tués hier dimanche dans les affrontements qui ont opposé un groupe de jihadistes aux forces françaises et maliennes à Gao, dans le Nord du Mali, et ont fait 17 blessés, apprend-on ce lundi de sources militaires et médicales.

A l’hôpital, « nous avons reçu 15 blessés par balle, tous civils », a indiqué un médecin urgentiste, Fatoumata Kanté. « Les blessés étaient tous civils, nous n’avons reçu aucun islamiste », a confirmé le chirurgien Jiteye Moulaye.

Deux civils morts reposent a la morgue, tandis qu’un troisième cadavre, lui aussi civil selon des proches, a été retrouvé dans la cour du gouvernorat proche des combats, selon un journaliste de l’AFP.

Un commerçant du marché de Gao, où se situe le commissariat dans lequel les jihadistes s’étaient retranchés, évoque « cinq personnes mortes (…) tuées par des balles perdues ». « C’étaient des commerçants dans le marché, des frères », a ajouté Malik Maïga.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’affirmation est plausible, les cadavres n’étant pas systématiquement amenés à la morgue, ont jugé les médecins.

Deux soldats maliens ont également été légèrement blessés, selon un haut gradé malien, ce qu’ont confirmé les médecins. L’officier a indiqué qu’à sa connaissance, « au moins deux terroristes » ont été tués.

La ville de Gao, la plus grande du nord du Mali, a été dimanche le théâtre de violents combats de rue de plusieurs heures opposant des soldats maliens et français aux combattants jihadistes, et marquant une nouvelle étape du conflit.

Ils y ont aussi commis les premiers attentats suicides de l’histoire du Mali.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

url-1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz