FLASH
[21/11/2017] « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 février 2013

La guerre familiale s’est terminée par des excuses, ce mardi à la barre du tribunal correctionnel d’Angoulême. Mais deux des quatre prévenus n’ont pas échappé à la prison ferme. Le 29 janvier dernier, il est environ 23 heures lorsque deux frères débarquent dans un pavillon, rue de Saint-Michel, à Angoulême. Ils veulent en découdre avec une autre fratrie qui partage des liens de parenté avec eux. Les deux frères accusent leurs adversaires d’avoir proférer des insultes à leur encontre sur internet. Un affrontement « en ligne » sous fond de bisbilles pour cause de stupéfiants. L’explication tourne rapidement à l’affrontement. C’est l’escalade. Plusieurs coups de poings et de pieds sont échangés. Un fusil de chasse est sorti dans chaque camp et des coups de feu sont tirés de chaque côté. Deux voitures sont touchées mais personne n’est blessé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Qui a tiré en premier ? Difficile de le déterminer. A la barre , deux versions s’affrontent.  Toujours est-il que les conséquences aurait pu être dramatiques. « Les menaces, chez nous, ça ne se fait pas. On a inventé des lois pour régler ça », souligne un des prévenus âgé de 26 ans pour expliquer sa volonté d’en découdre. « Vous ne trouvez pas que votre réaction est démesurée pour des injures ? », demande le président Dominique Chinour. « Voilà ce que donne la justice privée pour trois fois rien. Ça donne la guérilla ! », poursuit-il.

Les auteurs des coups de feu n’ont pas échappé à la prison ferme. Patrick Maillé, 23 ans, a écopé de 18 mois de prison dont 12 mois avec sursis, assortis d’une mise à l’épreuve de deux ans, et d’une amende de 150 €. Son frère de 35 ans devra verser une amende de 300 €. Dans le camp des Pierdon, un des deux frères âgé de 24 ans, a écopé de 12 mois de prison dont huit avec sursis, assortis d’une mise à l’épreuve de deux ans, et d’une amende de 150 €. Son frère de 26 ans a été condamné a une peine de trois mois de sursis et à une amende de 100 €.

http://www.charentelibre.fr/2013/02/12/fusillade-en-famille-pour-des-insultes-un-prisonnier-partout-au-tribunal,1139171.php?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz