FLASH
[12:11] Explosion entendue partout en région parisienne : c’est un avion qui a passé le mur du son  |  Les sénateurs Républicains élaborent un projet de loi pour protéger les femmes, et empêcher les transsexuels de participer aux compétitions sportives féminines  |  Le directeur politique de Biden au Texas impliqué dans une escroquerie de collecte de bulletins de vote par correspondance  |  Le FBI déclassifie un document alléguant que l’affaire de la collusion russe était l’idée d’Hillary Clinton, Obama a été informé  |  Un trafiquant de drogue belge détourne un hélicoptère loué à son PROPRE NOM pour libérer sa femme prisonnière, découvre que la prison est trop petite pour y atterrir  |  Plus de 3 100 victimes de coups de feu dans le Chicago démocrate cette année  |  De Blasio dit qu’il infligera une amende à toute personne à New York qui ne porte pas de masque – le taux d’infection dépasse les 3 %  |  Le mouvement Amal condamne Macron pour avoir accusé les chiites d’avoir provoqué l’échec de formation du gouvernement libanais  |  Nasrallah : Les accusations de trahison de Macron sont inacceptables et condamnables  |  Les troupes indiennes ouvrent le feu à la frontière dans la région himalayenne contestée du Cachemire  |  Arménie vs Azerbaïdjan. 4ème journée : les combats continuent, des Kurdes et des Turcs syriens auraient été recrutés  |  Portland : Une émeutière menace de déféquer devant la porte d’un policier si sa voiture est rayée  |  L’agresseur de Charlie Hebdo accusé de tentative d’assassinat terroriste  |  Le débat présidentiel commence. Suivez nos commentaires sur le fil Twitter de Dreuz  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 février 2013

Arche-de-zoe

Michel Garroté, réd en chef –- Cela se passe aujourd’hui en France : quand l’humain se veut trop humain, il devient inhumain. C’est le cas des colons humanitaires Breteau et Lelouch. Le président de l’association française L’Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne, Emilie Lelouch, sont en effet condamnés ce mardi à Paris à deux ans de prison ferme pour avoir tenté en 2007 « d’exfiltrer » 103 enfants du Tchad vers la France.

Les enfants tchadiens avaient été présentés comme des « orphelins du Darfour ». Eric Breteau et Emilie Lelouch, qui se trouvaient jusque-là à l’étranger et n’avaient même pas assisté à leur procès, sont présents ce mardi devant tribunal correctionnel de Paris pour entendre ce délibéré, au terme duquel ils sont enfin arrêtés.

Ils sont reconnus coupables d’exercice illégal de l’activité d’intermédiaire pour l’adoption, de tentative d’aide à l’entrée ou au séjour irrégulier de mineurs étrangers et d’escroquerie. Les deux animateurs de l’organisation caritative sont également condamnés à payer chacun une amende de 50’000 euros et à l’interdiction définitive d’exercer toute profession d’accueil, d’hébergement ou de placement de mineurs.

L’Arche de Zoé, poursuivie en tant que personne (im)morale, est condamnée à une amende de 100’000 euros et fort heureusement sa dissolution est prononcée.

Eric Breteau, Emilie Lelouch et l’Arche de Zoé ne pouvaient ignorer l’illégalité de leur projet, estime le tribunal dans son jugement : « Ils ont menti sciemment aux familles ». Sur ce, Eric Breteau et Emilie Lelouch rigolent bêtement et applaudissent cyniquement à la lecture des motivations du tribunal. « Vous auriez eu la parole éventuellement si vous étiez venu aux précédentes audiences », leur rétorque, avec justice et justesse, la présidente du tribunal.

Les deux zigotos ont été arrêtés en 2007 au Tchad alors qu’ils s’apprêtaient à « emmener en France » les 103 enfants présentés comme des « orphelins du Darfour », une région du Soudan. La plupart étaient en réalité de nationalité tchadienne et n’étaient pas orphelins.

Quatre autres prévenus, deux membres de l’association, une journaliste et un médecin, sont condamnés à des peines de six mois de prison, hélas avec sursis, pour deux d’entre eux, et un an, avec sursis hélas, pour les deux autres.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz