FLASH
[23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 12 février 2013

Un instituteur remplaçant, accusé d’avoir giflé trois élèves, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Saint-Omer (Pas-de-Calais) à deux mois de prison avec sursis, selon la procédure dite du « plaider-coupable », a-t-on appris de source judiciaire.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le professeur avait déjà reconnu, lors de sa garde à vue, avoir commis des violences légères sur trois élèves de CM1-CM2, le 31 janvier, lors d’un remplacement de deux jours dans une école primaire de Saint-Martin-d’Hardinghem (Pas-de-Calais).

Contrôlé positif à l’alcool

La condamnation de l’enseignant a été assortie d’une mise à l’épreuve durant deux ans avec une obligation de soin par rapport à l’alcool. Lorsque les gendarmes s’étaient rendus à l’école au lendemain des faits allégués, ils avaient constaté un état d’ivresse chez l’instituteur, contrôlé à 1,12 milligramme d’alcool par litre d’air expiré.

L’instituteur, venu en voiture à la gendarmerie où il était convoqué, s’était alors présenté visiblement en état d’ébriété, poussant les gendarmes à le contrôler. Il avait 0,31 mg par litre d’air expiré (0,6 g dans le sang).

Il a également été condamné lundi à 900 euros d’amende pour ivresse publique et manifeste et conduite en état alcoolique, ainsi qu’à deux mois de suspension de son permis de conduire.

http://www.bfmtv.com/societe/pas-de-calais-un-instituteur-condamne-avoir-gifle-trois-eleves-446118.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz