Publié par Gaia - Dreuz le 12 février 2013

Cinq Tchétchènes, dont un est en fuite, ont été condamnés mardi par le tribunal correctionnel de Grasse à des peines allant de quatre à cinq ans de prison pour l’agression pendant le Festival de Cannes 2011 de plusieurs vigiles de boîte de nuit.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les quatre hommes, âgés de 22 à 30 ans, qui comparaissaient depuis lundi ont été condamnés à quatre ans ferme, le 5e homme, âgé de 26 ans, ayant écopé de cinq ans.

Les cinq hommes faisaient partie d’un commando d’une vingtaine de Tchétchènes, armés de couteaux, de battes de baseball et de barres de fer, qui avaient agressé le 19 mai 2011 onze vigiles de la boîte de nuit éphémère le VIP Room, alors que ceux-ci regagnaient à l’aube le camping du Cannet où ils logeaient pendant le festival.

Les Tchétchènes auraient reproché aux vigiles de les avoir refoulés deux jours plus tôt à l’entrée de la discothèque. Ils en auraient aussi profité pour régler leurs comptes à « un autre groupe ethnique qui avait le marché des établissements de nuit de la Côte d’Azur », marché qu’ils « venaient de perdre », a estimé lundi le procureur adjoint Jean-Louis Moreau.

http://www.bfmtv.com/societe/vigiles-agresses-a-cannes-2011-cinq-tchetchenes-condamnes-quatre-a-cinq-prison-446788.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz