FLASH
[22/02/2018] Attentat-suicide près du complexe de l’ambassade des États-Unis au Monténégro  |  [21/02/2018] Cauchemar absolu pour BDS : Intel investi 5 milliards de dollars pour ouvrir une usine en Israël  |  Mali: 2 soldats français ont été tués par des islamistes, en sautant sur une bombe artisanale  |  [20/02/2018] Danemark : Le suspect qui a attaqué un couple à la hache a été arrêté – oups! C’est encore un musulman  |  Effet Trump : La confiance des petites entreprises atteint un sommet record début 2018 après la victoire de la réforme fiscale de Trump  |  La nuit dernière, Tsahal a arrêté 7 terroristes musulmans en Judée-Samarie, recherchés pour implication dans des attaques terroristes et des violents troubles contre des civils et le personnel de sécurité  |  [19/02/2018] Logique : Israël supprime les subventions de l’Etat à un théâtre arabe anti-israélien de Haifa  |  En ½ siècle, le monde est passé de 75% à 9% de la population qui vit dans l’extrême pauvreté  |  Russie : L’Etat islamique revendique l’attentat dans une église du Dagestan qui a fait 5 morts  |  [18/02/2018] Une roquette vient d’être tirée depuis Gaza vers Israël. Les sirènes ont été déclenchées à Sderot et Sha’ar Hanegev  |  Judée Samarie : un terroriste islamiste palestinien muni d’un fusil automatique arrêté devant un tribunal militaire  |  Russie : Un homme ouvre le feu à la sortie d’une église au Daguestan. Au moins 4 morts et 4 blessés  |  Comment dire ça aux médias sans déclencher des crises d’apoplexie : Macron en baisse de 6 points dans les sondages. Trump en hausse de 3 points  |  [17/02/2018] Une roquette tirée depuis Gaza dans le sud d’Israël a atteint une maison d’Ohr Haner, et s’est coincée sur le toit, aucun blessé  |  Plusieurs sirènes ont été activées ce soir au sud d’Israël, forçant les gens d’environ 10 communautés à se réfugier dans les abris – tout ça parce que les Arabes passent leur temps à chercher à tuer des juifs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 février 2013

Tchétchènes-France-1

Le Califat d’Azuristan

Michel Garroté, réd en chef –- Où sont passés les quatre criminels tchétchènes condamnés à quatre ans de prison en 2011 ? Rappel des faits. Des criminels tchétchènes s’étaient retrouvés sur le banc des accusés en mai 2011, après le festival de Cannes, un moment où cette ville se transforme en centre d’attraction pour les stars du monde entier et où la vie nocturne bat son plein, parallèlement aux présentations de films. Des jeunes criminels tchétchènes installés dans le sud de la France avaient tenté de pénétrer dans le club VIP Room, un établissement couru sur la Croisette. Les vigiles avaient naturellement refusé de les laisser entrer.

Les jeunes avaient alors décidé de se venger. Très tôt dans la matinée du 19 mai 2011, le minibus transportant les onze vigiles du club VIP Room au camping Le Ranch, au Cannet, près de Cannes, avait été pris en chasse par pas moins de cinq voitures. Vingt Tchétchènes âgés de 22 à 30 ans se trouvaient à l’intérieur des cinq voitures. A peine sortis du bus, les onze vigiles avaient été violemment agressés. Les vingt criminels tchétchènes étaient armés de couteaux, de battes de baseball, de barres métalliques et de matraques télescopiques. Les onze vigiles n’avaient pas pu résister aux vingt criminels et avaient été grièvement blessés, y compris à coups de couteau.

Huit des onze vigiles avaient passé entre dix et trente jours à l’hôpital. La police française avait alors ouvert une enquête et interpellé des Tchétchènes installés sur la Côte d’Azur. Le tribunal de Grasse avait condamné quatre des vingt criminels à quatre ans de prison pour coups et blessures graves. Un cinquième criminel du même groupe tchétchène est toujours en cavale depuis 2011. Il avait été condamné par contumace à cinq ans d’emprisonnement. L’on ignore, encore à ce jour, si les cinq condamnés détiennent des passeports russes ou s’ils bénéficient du statut de réfugié ou s’ils sont devenus Français.

Parmi les raisons du règlement de comptes au camping Le Ranch, on parle également d’une lutte d’influence dans les nombreux secteurs du business balnéaire du sud de la France. Beaucoup de jeunes, parmi les quelques milliers de Tchétchènes installés à Nice, à Cannes et dans d’autres villes de la Côte d’Azur, tentent leur chance dans ces secteurs. Leurs tentatives de s’y ingérer rencontrent une forte résistance de la part des franco-musulmans originaires du Maghreb qui contrôlent déjà ces secteurs. Les altercations et rivalités entre ces différents groupes entraînent constamment des affrontements, comme en 2006 par exemple, lorsque plusieurs dizaines d’individus s’étaient battus à l’arme blanche et même à l’arme à feu, faisant de nombreux blessés.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

RCAXXQ20_FBT_MANIF TCHETCHENE.JPG

Bienvenus à  Groznice

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz