FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 14 février 2013

Ben-Zygier-1

Michel Garroté, réd en chef –- Le prisonnier X, alias Ben Alon, alias Ben Zygier, s’est suicidé, le 16 décembre 2010, dans une prison israélienne. Pourquoi « révèle-t-on » cela en février 2013 ? En ce moment, en Israël, dans le sillage des récentes élections, un gouvernement est en voie d’être formé. Vu sous cet angle, la « révélation » inopinée d’un événement survenu il y a trois ans est préjudiciable à la droite israélienne.

La « révélation » a été faite par un journaliste australien de gauche, Trevor Bormann, qui a fait l’essentiel de sa carrière dans des pays musulmans. Bormann a fait sa « révélation » dans un « documentaire » de la chaine de télévision ABC Australia. C’est exactement comme si l’on se basait sur les « documentaires » à propos d’Israël réalisé par France 2 ou par ZDF.

Sa « révélation » a aussitôt été reprise par la presse de gauche israélienne qui en profite pour critiquer la « censure » pratiquée par le gouvernement israélien sortant ; qui est un gouvernement de droite. Concernant la « censure », rappelons tout de même qu’Israël est en état de guerre depuis des décennies – avec ses voisins et à cause de ses voisins – voisins musulmans dont la seule obsession, commune et permanente, est l’anéantissement du peuple juif israélien.

J’essaye d’imaginer la « censure » qui serait pratiquée en France, si celle-ci était menacée depuis soixante ans à la fois par l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Royaume Uni, le Belgistan, l’Helvétistan, le Califat de Monaco et les djihadistes corses…

Mais le seul point important dans cette affaire est négligé, pour ne pas dire occulté : si Ben Zygier était en prison, il n’y était pas pour rien. Une source, à Jérusalem, source en qui j’ai absolument confiance, affirme, après avoir rencontré des agents du contre-espionnage israéliens et occidentaux, que Ben Zygier était un agent double. Ce citoyen israélo-australien aurait en fait travaillé pour un pays ennemi d’Israël, probablement l’Iran.

Du reste, en ce moment, le nucléaire offensif iranien fait à nouveau la Une de la presse dans le monde. Sous cet angle aussi, la « révélation » tombe à point nommé.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz