FLASH
[15:36] Le gouvernement français lance un groupe de réflexion sur la prostitution des mineures. Ils ont besoin d’un groupe de réflexion pour un sujet pareil ?  |  Le maire communiste de New York annonce une vague de 9 000 chômages techniques dans un contexte de crise budgétaire suite à sa gestion déplorable  |  Gavin Newsom, gouverneur de Californie, interdit les véhicules à essence à partir de 2035  |  Un rapport du Sénat lie Hunter Biden (le fils de Joe) à un « réseau de prostitution et de traite des êtres humains »  |  La Belgique passe au rouge sur la carte européenne du coronavirus  |  Pékin derrière la demande de la Barbade à abandonner la Reine d’Angleterre comme chef d’État  |  Un navire de guerre russe entre en collision avec un navire danois  |  Les États-Unis rejettent Loukachenko comme dirigeant légitimement élu du Belarus  |  Les électeurs de Biden attaquent la maison d’un supporter de Trump du Minnesota  |  Portland refuse l’autorisation de rassemblement des Proud Boys à cause du COVID, et autorise le rassemblement Black Lives Matter en raison de la liberté d’expression  |  Le Venezuela va expédier du pétrole à l’Iran malgré les menaces de sanction américaines  |  Les négociations à Abou Dhabi entre les États-Unis et le Soudan se sont terminées sans avancée sur la reconnaissance d’Israël par le Soudan  |  4 antifa, dont le partenaire d’un homme tué à Kenosha, poursuivent Facebook pour avoir « permis à des milices de droite de recruter »  |  Portland : Des émeutiers antifa et soutiens de Biden ont tiré un mortier sur le bâtiment de la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 février 2013

Une commerçante de la place Carnot à Carcassonne, a été frappée par une femme qui avait décidé de prendre la poudre d’escampette du tabac-presse avec sa barre chocolatée. « Sans la présence d’esprit de plusieurs passants, je ne sais pas ce qui aurait pu se passer. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La propriétaire du tabac-presse de la place Carnot, avait du mal à se remettre de ses émotions, hier matin. Et pour cause ! Sur le coup de 10 h 30, une file de nombreux clients patiente le long du comptoir pour être servis. Sauf une jeune femme qui n’a que faire de la politesse et souhaite passer devant tout le monde pour régler une barre chocolatée : un “Mars”.

Frappée pour un Mars

Alors que la commerçante lui recommande de faire la queue, la cliente prend la poudre d’escampette avant de se faire rattraper dehors. Après une sévère algarade verbale, celle-ci jette son “Mars” à terre : « Et alors que je m’apprêtais à le ramasser, elle m’a donné deux coups de poing derrière la tête, m’a pincée au bras, avant que son compagnon ne s’en mêle. Sans la présence d’esprit de plusieurs passants, je ne sais pas ce qui aurait pu se passer », raconte-t-elle.

L’auteur des coups et son compagnon se sont volatilisés en ville. Ce qui fait dire à l’employée du tabac-presse : « On ne se sent plus en sécurité en centre-ville ! Les gens en ont marre de cette délinquance. Il y en a assez : il faut faire quelque chose ! »

http://www.midilibre.fr/2013/02/16/la-commercante-frappee-pour-un-mars,645461.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz