FLASH
[19/01/2018] Agression motivée par l’islam- 2 surveillants de la prison de Borgo (Corse) ont été agressés à l’arme blanche ce matin par un détenu. Ils sont blessés, l’un gravement. Selon un délégué syndical, le détenu a hurlé : « Allah Akbar » (Corse-Matin)  |  L’incident de la Yeshiva de Bonneuil-Sur-Marne (94), où deux juifs ont été heurtés par une voiture ne semble pas au premier abord être un acte terroriste. C’est un accident de la circulation. Le chauffeur est en garde à vue (source RSB News)  |  [18/01/2018] Communiqué ministère de la Santé iranien: 36 000 morts par la pollution de l’air en 2017. Téhéran : 4 810 morts par la pollution de mars 2016 à mars 2017  |  Alain Soral a été condamné aujourd’hui en appel à 10.000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, pour avoir publié sur son site un dessin négationniste  |  Mutinerie à la prison de Fleury-Mérogis : 123 détenus refusent de regagner leur cellule  |  Cette nuit, Tsahal et la police ont localisé les terroristes islamistes palestiniens qui ont assassiné le Rabbin Raziel Shevach le 9 janvier. Repérés, les colons arabes ont ouvert le feu. 1 a été tué et 2 autres ont été appréhendés. 2 policiers ont été blessés  |  [17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 février 2013

L’affaire quant au décès très suspect de la rue Jean-Bringer suit son court. Le locataire de l’appartement est actuellement en garde à vue et l’homme retrouvé mort chez lui présentait plusieurs impacts de balles.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est sur une affaire d’homicide que travaillent les enquêteurs de l’antenne de Perpignan de la PJ régionale. Et dans ce cadre, un homme, âgé de 43 ans, est entendu de puis hier en début d’après-midi. Il s’agit du locataire de l’appartement, repris de justice pour notamment une affaire de meurtre d’un dealer au Viguier dans les années 90, et qui a été appréhendé, vers 23 h 30 jeudi soir tandis qu’il rentrait chez lui, passablement ivre… Chez lui ? C’est au 2 de la rue Jean-Bringer où un homme, Jamal Herfoufi, 40 ans, a été découvert mort après que les pompiers sont intervenus pour un petit départ d’incendie dans la cage d’escalier de l’immeuble jeudi vers 16 heures.

La victime, selon nos sources, présentait plusieurs «trous» dans son pull-over au moment de sa découverte. Et sur le corps, plusieurs impacts pouvant correspondre à des munitiions d’arme à feu. Du «plomb» a également été prélevé dans les lésions sur son corps. Mais le parquet, prudent, nous indiquait hier que, «dans l’attente des conclusions du médecin légiste et de l’autopsie, la cause de la mort de la victime n’est pas déterminée». Selon nos sources, l’homme présentait d’autres traces de coups et blessures. En outre, il n’a pas été retrouvé mort au sol mais sur lit. Le fait est que tout laisse penser qu’il s’agit bien d’un meurtre voire d’un assassinat, à l’encontre d’un homme plusieurs fois mis en cause et condamné dans des affaires liées aux produits stupéfiants. S’ajoute le début d’incendie dans l’immeuble, d’origine volontaire, et vraisemblablement déclenché pour masquer le crime mais qui a mis en danger la vie de la famille vivant au premier étage de cet immeuble précaire.

Jamal Herfoufi, la victime décédée, est par ailleurs signalé au registre du commerce comme patron d’une société de travaux de revêtements de sols et de murs. Une activité qui peut appaître sans rapport avec le crime commis.

«Le parquet ne pourra pas communiquer plus que cela au risque de préjudicier aux investigations nombreuses qu’il reste à effectuer. Des éléments complémentaires vous seront donnés lorsqu’on arrivera au terme de la mesure de garde à vue», nous a indiqué hier le procureur de la République. Rien d’indique, pour l’heure, que le gardé-àvue est l’auteur du crime présumé. Par ailleurs, la PJ aura fort à fort pour «disciminer» les ADN relevés sur les leux…

«L’hypothèse criminelle est privilégiée (…). S’agissant d’une affaire complexe (…) le parquet ne pourra pas communiquer (…) au risque de préjudicier aux investigations»

http://www.ladepeche.fr/article/2013/02/16/1562456-carcassonne-jean-bringer-le-mort-etait-crible-de-balles.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz