FLASH
[22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  |  Règlement de compte hier soir à Marseille. 2 individus armés (fusil à pompe) ont tué un homme à la Bricarde  |  Pendant la nuit, 2 roquettes tirées depuis la Syrie ont atteint le Golan – pas de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 février 2013

Un blogueur critique des groupes islamistes au Bangladesh a été tué vendredi soir dans une banlieue de la capitale Dacca, où son corps décapité a été retrouvé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cet homme de 35 ans, Ahmed Rajib, plus connu sous son pseudonyme sur internet de Thaba Baba, avait participé la veille à une grande manifestation contre les dirigeants du plus grand parti islamiste dans son pays, le Jamaat-e-Islami, actuellement jugés pour des crimes de guerre commis pendant la lutte pour l’indépendance menée contre le Pakistan en 1971.

Le corps sans vie du blogueur (qui contribuait notamment au site somewhereinblog.net), décapité à l’aide d’une machette, a été découvert par les policiers près de son domicile à Pallabi.

«Nous avons retrouvé la machette. Il est clair que l’on voulait le tuer. Ils (ses agresseurs) n’ont pas touché à son ordinateur portable ou à d’autres objets de valeur», a déclaré Sheikh Motiur Rahman, un responsable de la police.

Le frère de la victime a affirmé qu’Ahmed Rajib avait été «fréquemment menacé» par les islamistes, mécontents de ses activités militantes et de ses écrits contre la religion.

La campagne de manifestations en vue de réclamer l’exécution des dirigeants du Jamaat-e-islami poursuivis pour crimes de guerre devant un tribunal spécial controversé a débuté après la condamnation à la prison à perpétuité la semaine dernière du numéro quatre de ce parti islamiste, une sentence jugée beaucoup trop clémente par les contestataires.

Des contre-manifestations ont parallèlement été organisées par des partisans du Jamaat-e-islami.

Les violences liées à ces troubles ont fait au moins 13 morts.

Le meurtre de vendredi soir a été le deuxième à Dacca d’un blogueur critique des groupes islamistes en moins d’un mois.

«Notre programme ne va pas s’arrêter!», avertit Irman Sakar, coordinateur du réseau de blogueurs qui a lancé le mouvement de contestation. Samedi, les manifestants porteront des badges noirs en hommage à leur ami.

http://www.lameuse.be/664776/article/actualite/faits-divers/2013-02-16/un-blogueur-critiquait-les-groupes-islamistes-il-a-ete-retrouve-decapite

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz