FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 février 2013

Un blogueur critique des groupes islamistes au Bangladesh a été tué vendredi soir dans une banlieue de la capitale Dacca, où son corps décapité a été retrouvé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cet homme de 35 ans, Ahmed Rajib, plus connu sous son pseudonyme sur internet de Thaba Baba, avait participé la veille à une grande manifestation contre les dirigeants du plus grand parti islamiste dans son pays, le Jamaat-e-Islami, actuellement jugés pour des crimes de guerre commis pendant la lutte pour l’indépendance menée contre le Pakistan en 1971.

Le corps sans vie du blogueur (qui contribuait notamment au site somewhereinblog.net), décapité à l’aide d’une machette, a été découvert par les policiers près de son domicile à Pallabi.

«Nous avons retrouvé la machette. Il est clair que l’on voulait le tuer. Ils (ses agresseurs) n’ont pas touché à son ordinateur portable ou à d’autres objets de valeur», a déclaré Sheikh Motiur Rahman, un responsable de la police.

Le frère de la victime a affirmé qu’Ahmed Rajib avait été «fréquemment menacé» par les islamistes, mécontents de ses activités militantes et de ses écrits contre la religion.

La campagne de manifestations en vue de réclamer l’exécution des dirigeants du Jamaat-e-islami poursuivis pour crimes de guerre devant un tribunal spécial controversé a débuté après la condamnation à la prison à perpétuité la semaine dernière du numéro quatre de ce parti islamiste, une sentence jugée beaucoup trop clémente par les contestataires.

Des contre-manifestations ont parallèlement été organisées par des partisans du Jamaat-e-islami.

Les violences liées à ces troubles ont fait au moins 13 morts.

Le meurtre de vendredi soir a été le deuxième à Dacca d’un blogueur critique des groupes islamistes en moins d’un mois.

«Notre programme ne va pas s’arrêter!», avertit Irman Sakar, coordinateur du réseau de blogueurs qui a lancé le mouvement de contestation. Samedi, les manifestants porteront des badges noirs en hommage à leur ami.

http://www.lameuse.be/664776/article/actualite/faits-divers/2013-02-16/un-blogueur-critiquait-les-groupes-islamistes-il-a-ete-retrouve-decapite

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz