Quantcast
FLASH
[16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 février 2013

Au premier jour ce lundi matin du procès du « tireur fou » de Lille, aux assises de Douai, l’accusé Nassim El Habouchi est resté enfermé dans la même posture, celle de la victime d’un inexplicable coup de folie.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« J’étais dans un état second, je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça. »  Les faits, le jeune homme de 27 ans aujourd’hui les reconnaît sans difficultés.

Oui, il admet sa culpabilité

Oui, il a d’abord tiré au fusil de chasse sur la vitrine du restaurant « Allo couscous », le samedi 12 décembre 2009 à midi (en faisant deux blessés légers) rue des Postes à Lille.

Oui, après un aller et retour à Anvers, il s’est rendu ensuite vers 15 h au foyer l’Abej de Lille, où il a tiré sur un éducateur Nicolas Derym, « deux coups de fusil dans le dos, mais sans vouloir le tuer ».

Oui, enfin, vers 17 h 30, il a abattu Nadir Nourredine, rue Verhaeren dans son quartier au Faubourg-de-Béthune. Mais à la question du pourquoi, l’accusé répond invariablement : « J’étais dans un état second, j’avais pris de la cocaïne le matin, j’avais des hallucinations, je ne connaissais pas ces personnes, je ne sais pas pourquoi j’ai fait cela. » Et d’ajouter, « chaque fois que j’y réfléchis, j’ai des versions différentes dans ma tête. »

Il dormait un couteau sous son oreiller

S’agit-il d’une stratégie de défense ou bien Nassim El Habouchi souffrait-il d’une pathologie mentale grave au moment des faits ? L’audience de ce matin a permis de dépeindre un profil très inquiétant, avec un jeune homme solitaire, très affecté par la séparation de ses parents et l’absence de son père,marqué par une consommation de cannabis (notamment) astronomique et quotidienne à partir de l’âge de 15 ans et un comportement qui inquiétait ses proches. Plusieurs années avant les faits, Nassim dormait avec un couteau sous son oreiller et parlait déjà d’hallucinations et de « voix » le matin au réveil ou la journée dans la rue…

Sa victime a été licenciée

Cette première demi-journée d’audience laisse un goût amer aux parties civiles, notamment à Nicolas Derym : « Il attend de savoir pourquoi on lui a tiré dans le dos, explique son conseil Me Patrick Tillie. Il est extrêmement marqué, aujourd’hui à cause de ses blessures, il ne peut plus exercer son métier d’éducateur, il a été licencié pour inaptitude. Mais l’auteur n’a pas du tout l’intention d’expliquer pourquoi il a fait ça, on ne saura pas la vérité. » Me Demeyere-Honoré, estime lui que son client Nassim El Habouchi « est sûrement malade et ne s’en rend pas compte. Pour l’instant, cette audience le dépasse complètement. » On attend impatiemment les expertises psychiatriques et médicales.

http://www.lavoixdunord.fr/region/tireur-fou-de-lille-nassim-el-habouchi-reconnait-tout-ia19b0n1041093

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz