Quantcast
FLASH
[18/03/2019] Attentat islamique #Utrecht : La police a identifié le suspect dans la fusillade du train: Gökman Tanis, 37 ans, turc  |  La menace terroriste a atteint son plus haut niveau à #Utrecht à la suite de la fusillade (1 mort, 9 blessés). Toutes les mosquées ont été évacuées et les écoles fermées  |  Dans un tweet, la police #Utrecht qui enquête sur la fusillade sur la place 24oktoberplein ce matin évoque maintenant un « motif terroriste possible »  |  Attentat aux Pays-Bas à #Utrecht : L’unité anti-terroriste est sur place  |  Marseille : une étudiante de 21 ans poignardée à mort par un homme qui tentait de voler son smartphone  |  Le paradoxe de Gaza : les Palestiniens n’en peuvent plus du Hamas, mais Israël a besoin d’un ennemi qu’il connaît bien  |  Israël : attentat islamique évité au tombeau des Patriarches : le terroriste armé d’un couteau a été neutralisé  |  Pays Bas : 1 mort et 9 blessés dans ce qui ressemble à un attentat islamique à Utrecht – le suspect s’est enfui  |  [17/03/2019] Grande-Bretagne : une attaque au couteau à Stanwell où un jeune de 19 ans a été poignardé hier soir, a été classée « attentat terroriste »  |  Israël attentat terroriste islamiste : 2 morts  |  [16/03/2019] Les #GiletsJaunes attaquent : à Paris, les policiers dans 2 voitures de police ont dû rebrousser chemin pour éviter d’être attaqués  |  #GiletsJaunes : des violences signalées à Paris. Les GJ ont vu que le gouvernement ne comprend que la violence, alors ils recommencent pour être vraiment entendus  |  [15/03/2019] Attentat en Nouvelle-Zélande : 1/ Dreuz 1er média francophone à révéler que l’auteur est un néo-nazi. 2/ 1er à dire que ce n’est pas un attentat islamophobe mais raciste  |  Sur @CNN, Mehdi Hasan, chroniqueur de Intercept, fait le lien entre la fusillade dans une mosquée néo-zélandaise et le président #Trump  |  Attentat néo-nazi en Nouvelle Zélande : le nouveau bilan est de 49 morts, 50 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 février 2013

rachida-dati-2

Michel Garroté, réd en chef –- Rachida s’en prend ce mercredi 20 février à deux potes de son club, Claude, qu’elle accuse de pression et d’insultes ; et Brice, qu’elle taxe d’irresponsable. Rachida affirme que depuis 2007, on ne cesse de la dénigrer, de la déstabiliser et de la menacer. Rachida évoque une petite bouffe, très récente – avec des élus lutéciens – où elle a été insultée.

Lors de cette petite bouffe, Claude dit à Rachida de ne pas ramener dans la capitale ses mœurs du 9-3. Rachida lui répond par une question : « Tu te prends pour quoi pour me parler sur ce ton ? Tu t’y crois autorisé parce que j’ai refusé de coucher avec toi ? ». Claude est, selon Rachida, un soutien de Nathalie, qui elle, vient de se déclarer candidate à la primaire du club à Lutèce. Rachida écarte une action en justice.

Et Rachida lance une flèche contre un député de Lutèce, un certain Bernard, qui, dit Rachida, « m’insulte matin midi et soir. Lui, ça le gêne que je puisse avoir transgressé, être partie d’une condition sociale et avoir accédé à une autre ». Enfin, Rachida glisse : Nicolas m’a dit qu’il ne soutenait pas Nathalie et qu’il ne se mêlait pas de cette campagne parisienne…

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :