Publié par Michel Garroté le 20 février 2013

rachida-dati-2

Michel Garroté, réd en chef –- Rachida s’en prend ce mercredi 20 février à deux potes de son club, Claude, qu’elle accuse de pression et d’insultes ; et Brice, qu’elle taxe d’irresponsable. Rachida affirme que depuis 2007, on ne cesse de la dénigrer, de la déstabiliser et de la menacer. Rachida évoque une petite bouffe, très récente – avec des élus lutéciens – où elle a été insultée.

Lors de cette petite bouffe, Claude dit à Rachida de ne pas ramener dans la capitale ses mœurs du 9-3. Rachida lui répond par une question : « Tu te prends pour quoi pour me parler sur ce ton ? Tu t’y crois autorisé parce que j’ai refusé de coucher avec toi ? ». Claude est, selon Rachida, un soutien de Nathalie, qui elle, vient de se déclarer candidate à la primaire du club à Lutèce. Rachida écarte une action en justice.

Et Rachida lance une flèche contre un député de Lutèce, un certain Bernard, qui, dit Rachida, « m’insulte matin midi et soir. Lui, ça le gêne que je puisse avoir transgressé, être partie d’une condition sociale et avoir accédé à une autre ». Enfin, Rachida glisse : Nicolas m’a dit qu’il ne soutenait pas Nathalie et qu’il ne se mêlait pas de cette campagne parisienne…

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz