Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 février 2013

Pape à Yad Vashem

« Le pape Benoît XVI a amélioré les relations entre le christianisme et le judaïsme ainsi qu’entre le Vatican et Israël« , a affirmé lundi dans un communiqué le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

« Au nom du peuple d’Israël, je vous remercie pour votre action en tant que pape pour renforcer les relations entre chrétiens et juifs et entre le Saint-Siège et l’Etat juif« , a souligné M. Netanyahu dans un communiqué en réaction à l’annonce de la démission de Benoît XVI la semaine dernière.

« Je vous remercie aussi pour la défense courageuse des valeurs du judaïsme et de la chrétienté et les racines de notre culture commune« , a ajouté le Premier ministre.

Pour la communauté juive, l’un des acquis les plus importants de Benoît XVI aura été d’exonérer le peuple juif de la responsabilité de la mort de Jésus.

Dans un livre publié en 2011, le pape a écrit que « l’aristocratie du Temple » à Jérusalem et « les masses » — et non pas « le peuple juif dans son ensemble » — étaient responsables de la crucifixion de Jésus.

M. Netanyahu avait à l’époque déjà salué le « courage » du pape, et plusieurs autres responsables religieux juifs avaient estimé qu’il s’agissait d’une étape essentielle dans la lutte contre l’antisémitisme au sein de l’Eglise.

Benoît XVI a annoncé il y a une semaine sa décision historique de démissionner le 28 février.

Source dhnet

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

104
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz